ImprimirImprimir

Bonjour, bien-aimés frères et amis présents. C’est une très grande bénédiction pour moi d’être ici à Venado, un endroit que Bermúdez et moi avons visité en 1970 et… combien, Miguel? 1971; et vingt-sept ans après nous sommes de nouveau ici. Nous étions aussi venus il y a environ un ou trois ans ici.

Et pour moi il est vraiment bénissant d’être ici de nouveau à Venado, de San Luis de Potosí, pour partager avec vous quelques moments de communion autour de la Parole de Dieu sous le thème LA LUMIÈRE DU SEPTIÈME SCEAU.

Pour ce que je veux lire Saint Jean, chapitre 8, et aussi l’Apocalypse, chapitre 8. Voyons ici: Saint Jean, chapitre 8, verset 12 et suivants, dit:

«Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

Là-dessus, les pharisiens lui dirent: Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n’est pas vrai.

Jésus leur répondit: Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d’où je suis venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d’où je viens ni où je vais.

Vous jugez selon la chair; moi, je ne juge personne.

Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul; mais le Père qui m’a envoyé est avec moi.

Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai;

je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi.

Ils lui dirent donc: Où est ton Père? Jésus répondit: Vous ne connaissez ni moi, ni mon Père. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père.»

Que Dieu bénisse nos âmes avec Sa Parole et nous permette de la comprendre.

Christ s’identifie comme la Lumière du monde dans ce passage que nous avons lu, car la Lumière est toujours la manifestation de la Parole correspondant à chaque âge ou dispensation. Il n’y a pas de Lumière sauf par la Parole de Dieu correspondant à chaque âge et à chaque dispensation.

Le précurseur de la Seconde Venue de Christ a dit dans le livre des Citations, page 120, verset 1065 [«Shalom», 64-0112, paragr. 254]:

1065 - «Il était la Lumière confirmée de ce jour-là. Voyez-vous?

Mais il y a davantage de Paroles qui doivent être confirmées. Il doit confirmer davantage de Paroles. Et lorsque la dernière Parole est confirmée - est confirmée plutôt, alors la mort est engloutie dans la victoire. Et les morts en Christ ressusciteront. Le Millénium commencera.»

Nous avons ici la promesse de davantage de Lumière pour le Dernier Jour, où cette Lumière, cette Parole qui sera confirmée, lorsqu’elle est confirmée, sera la Lumière du monde pour la race humaine pour le glorieux septième millénaire et le Royaume Millénaire.

Voyez-vous, la Parole promise de la Venue du Messie il y a deux mille ans, lorsque cette promesse a été accomplie en chair humaine en la personne de Jésus, a été quoi? La Lumière du monde. Et celui qui suivit cette Parole faite chair suivait la Lumière du monde; parce que la Parole faite chair, accomplie, pour chaque âge ou pour chaque dispensation est la Lumière de cet âge ou de cette dispensation.

Et l’Écriture nous dit: «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu.» (Saint Jean, chapitre 1, verset 1 et suivants.)

Et le verset 14 dit: «Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.»

Voyez maintenant comment la Parole s’est faite chair et est devenue (quoi?) la Lumière du monde. Il a dit [Jean 8:12]: «Je suis la Lumière du monde; et celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la Lumière de la vie.» Et voyez comment Christ, la Parole, la Lumière de la vie, quand Il est manifesté Il est la Lumière de tout être humain.

Maintenant, regardez ici ce que nous dit le précurseur de la Seconde Venue de Christ [Citations, page 160, paragr. 1428, « Christ est révélé dans Sa propre Parole», paragr. 148-149] :

1428 - «Et cette lumière du soir… Bien sûr, la grande Lumière viendra où Jésus Lui-même, se manifestera ici sur la terre ou au-dessus dans les cieux, en prenant son Épouse et puis le millénaire commencera. Mais nous passerons par l’un des moments les plus terribles par lequel l’être humain n’a jamais passé auparavant.»

Voyez maintenant comment la grande Lumière qui viendra sera la Venue du Seigneur; et c’est la Parole, davantage de Parole qui doit être confirmée, c’est-à-dire accomplie en chair humaine. Et quand la dernière Parole sera confirmée ou sera accomplie en chair humaine, alors viendra la résurrection des morts et la transformation de nous qui vivons; et cette dernière Parole qui doit être confirmée, ratifiée, manifestée en chair humaine, est la Seconde Venue de Christ.

Maintenant, nous devons comprendre ce mystère, parce que si nous ne comprenons pas ce mystère…, notre frère Branham a dit que tout serait si simple que si nous ne veillons pas, on l’ignorera et on ne se rendra même pas compte de l’accomplissement du Septième Sceau, c’est-à-dire l’accomplissement de la Seconde Venue de Christ; parce que le Septième Sceau est la Seconde Venue de Christ.

Apocalypse, chapitre 8, verset 1, dit de la manière suivante; je veux lire:

«Quand il ouvrit le Septième Sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure.»

Maintenant, voyez-vous, ce mystère contenu dans le Septième Sceau est la Seconde Venue de Christ; et dit notre frère Branham, le précurseur de la Seconde Venue de Christ…, voyons ce qu’il dit à la page 119 du livre des Citations en espagnol, verset 1058 [«Tournez les regards vers Jésus», 63-1229, paragr. 50-52]:

1058 - « Je serai peut-être en train de bâtir une plateforme pour que quelqu’un d’autre monte dessus. Je serai peut-être repris avant ce moment-là. [...] Mais je crois vraiment que nous en sommes si près que je ne mourrais pas de vieillesse (c’est-à-dire «Je ne mourrai pas d’un âge avancé»). Bien que j’aie cinquante-quatre ans (54), je ne mourrai pas de vieillesse avant Sa venue.»

Avant la venue à qui? Avant la venue du Septième Sceau, Christ dans Sa Seconde Venue; c’est-à-dire jusqu’à ce que Christ accomplisse ici Sa Venue, accomplisse le Septième Sceau.

«Voyez? À moins que je sois tué d’un coup de fusil, ou quelque chose, tué d’une façon ou d’une autre, mais ce n’est pas la vieillesse qui me fera mourir, Il sera venu avant ça (c’est-à-dire «Je ne mourrai pas de vieillesse sans qu’Il soit ici»)

À présent, notre frère Branham, qui est né en 1909, il aurait à présent 89 ans. À cet âge, la plupart des êtres humains sont déjà partis. Il y en a peu qui dépassent les 70 ans. Ceux qui atteignent 80 ans — dit l’Écriture — sont les plus robustes [Psaume 90:10].

Et maintenant, il dit qu’il ne mourra pas de vieillesse jusqu’à ce qu’Il soit ici. Voyez maintenant ce qu’il dit ensuite:

«… mais ce n’est pas la vieillesse qui me fera mourir, Il sera venu avant ça. [...] Ce n’est peut-être pas moi qui le ferai, mais ce Message présentera Jésus-Christ au monde.»

Par conséquent, ce Message de notre frère Branham, avec lequel il a précursé la Seconde Venue de Christ, sera présent pour rendre témoignage de ce qu’est la Seconde Venue de Christ sur cette planète Terre au Dernier Jour. Par conséquent, ce qu’a dit le précurseur de la Seconde Venue de Christ, le précursé l’utilisera pour montrer au peuple ce qui a été promis d’être la Venue du Seigneur, d’être le Septième Sceau étant accompli.

Passons maintenant à ce qu’a dit le précurseur de la Seconde Venue de Christ que sera la Seconde Venue de Christ; parce que comme le précurseur a dit, il faut que ce soit comme cela. Regardez, il dit:

«Car, “Comme Jean-Baptiste a été envoyé comme précurseur de la première venue, le Message sera le précurseur de la Seconde Venue.” Et Jean a dit: “Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.” Voyez? Alors, il, il y a été comparable en tous points. Et je sais qu’il le fera (il sait que ce sera comme cela)

Maintenant, qu’est-ce que la Venue du Seigneur? Qu’est-ce qu’il précursait comme étant la Venue de Christ? Il a dit qu’il précursait la Venue de la Parole.

«Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Elle était au commencement avec Dieu.»

Saint Jean, chapitre 1, verset 1 et suivants. Et le verset 14 dit:

«Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous…»

Et maintenant, quand la Parole s’est faite chair, la Première Venue de Christ s’est accomplie.

Maintenant, qu’est-ce que le Septième Sceau? Voyons ce mystère ici, aussi bien du Septième Sceau que de la Venue du Seigneur, parce que toutes les deux sont la même chose.

À la page 469 du livre de Les Sceaux en espagnol, a dit le précurseur de la Seconde Venue de Christ…, parlant de ce nuage-ci, qui est apparu dans les cieux de l’Arizona le 28 février 1963, qui, pour la science, est un nuage mystérieux, parce qu’il est apparu à 26 miles [41,8 km] de hauteur, avec une taille de 30 miles [48,3 km] de largeur; c’est-à-dire qu’il s’agissait d’un nuage géant situé à une hauteur où les nuages ​​ne peuvent pas se former parce qu’il n’y a pas d’humidité.

Et maintenant, voyez, ce nuage-ci, si nous le tournons à droite, il forme le visage du Seigneur.

Et maintenant, voyons quelle réalité est le mystère de ce nuage-ci. À la page 469 du livre de Les Sceaux en espagnol, [page 571 en français] dit le précurseur de la Seconde Venue de Christ, notre bien-aimé frère Branham:

«275 - Et, avez-vous remarqué? “Il y avait un Ange”, j’ai dit, “là, qui était un Ange étrange.” Pour moi, Il ressortait plus que tous les autres. Vous vous en souvenez? Ils formaient une constellation; trois d’un côté, et un en haut. Et celui qui était à côté de moi, ici, si on compte de gauche à droite, c’aurait été le septième Ange. Il était plus brillant, Il avait plus d’importance pour moi que tous les autres. Vous vous souvenez? J’ai dit: “Il bombait le torse, comme ça, et Il volait en direction de l’est” (vous vous souvenez) “comme ça.” J’ai dit: “Cela m’a enlevé; m’a élevé. Vous vous en souvenez?

276. Voici ce que C’est, celui qui avait le Septième Sceau, la chose que je me suis demandée toute ma vie. Amen! Les autres Sceaux avaient beaucoup d’importance pour moi, bien sûr, mais, oh, vous ne savez pas combien Ceci a eu de l’importance…»

Qui est-ce qui a le Septième Sceau? L’Ange qui était différent des autres, qui se trouve dans ce nuage-ci, qui a élevé notre frère Branham et l’a placé dans ce nuage aussi. Ils étaient tous là dans des corps théophaniques, car il y avait les sept anges messagers des sept âges de l’Église des Gentils (y compris notre frère Branham), et il y avait un autre Ange différent des autres. Cet Ange qui était différent des autres était celui qui avait le Septième Sceau.

Alors, nous avons vu que le Septième Sceau est cet Ange des huit anges qui sont dans ce nuage ; car il y a les sept anges des sept âges de l’Église des Gentils, et un autre Ange qui est différent des autres. Et qu’est-ce que le mystère du Septième Sceau? Le mystère du Septième Sceau est le mystère de cet Ange qui était différent des autres.

Et maintenant, voyez comment le précurseur de la Seconde Venue de Christ dit que ce Septième Sceau viendra, qui est la Venue du Seigneur, la Venue de cet Ange qui était différent des autres. La page 472 du livre de Les Sceaux dit:

«[304]. Remarquez, là, pour le Message de la fin du temps, ce Sceau. Après qu’Il a révélé tous les six Sceaux, voilà qu’Il ne dit rien au sujet du Septième. Et le Sceau du temps de la fin, quand Il commencera, Il sera tenu dans un secret complet, selon la Bible. Et, avant de savoir Cela… Et, souvenez-vous, Apocalypse 10:1 à 7 : “À la fin du Message du septième ange, tous les mystères de Dieu seraient connus.” Nous sommes au temps de la fin, à l’ouverture du Septième Sceau.

Or, comment est-ce que je savais, l’autre jour, dimanche passé, il y a une semaine aujourd’hui, alors que je prêchais sur : “Soyez humbles! Soyez humbles! Souvenez-vous, Dieu traite dans les petites choses.” Je ne m’étais pas rendu compte de ce que ça voulait vraiment dire. Mais maintenant je le vois. Ça se passe d’une façon tellement humble! On serait porté à penser que quelque chose comme ça serait révélé au Vatican ou… Mais Ça se passe exactement comme dans le cas de Jean-Baptiste. Ça se passe comme la naissance de notre Seigneur, dans une étable. Gloire à Dieu! Je vous le certifie, l’heure est proche! Amen! Nous en sommes là. Oh! la la!»

Comment le Septième Sceau vient-il, c’est-à-dire la Seconde Venue de Christ étant accomplie? Il vient comme Jean-Baptiste est venu et comme la naissance de notre Seigneur à Bethléem en Judée dans une étable. Il vient comme Jean-Baptiste est venu, parce que le Septième Sceau, qui est la Venue du Fils de l’Homme, vient avec Ses Anges; et Ses Anges sont les ministères de Moïse et Élie, les Deux Oliviers. Et puisqu’Il vient avec les ministères de Ses Anges, Il vient avec Moïse (qui est l’un des Oliviers) et vient avec Élie (qui est l’autre des Oliviers); et Élie venant avec le Fils de l’Homme au Dernier Jour, c’est le ministère d’Élie dans sa cinquième manifestation.

Ainsi vient le Septième Sceau: il vient comme Jean-Baptiste et vient comme la naissance de Jésus; parce que le Septième Sceau, la Venue du Fils de l’Homme, vient avec Ses Anges au Dernier Jour.

Et maintenant, voyez que tout sera d’une façon si simple, si humble, que si nous ne veillons pas, on ne s’apercevra pas de l’accomplissement de la Seconde Venue de Christ avec Ses Anges au Dernier Jour.

Et maintenant, qu’est-ce que la venue d’Élie pour prêcher au peuple hébreu? À la page 399 du livre de Les Sceaux en espagnol, on lui pose la question numéro 11 au sujet de l’Élie qui prêchera aux Hébreux, qui sera l’un des Deux Oliviers, ce sera la cinquième manifestation du ministère d’Élie sur Terre; on lui demande:

«10. L’Élie qui vient prêcher aux Juifs, est-ce le vrai, qui a vécu sur terre, ou si ce sera l’esprit d’Élie dans un autre homme?

(La réponse a été):

[148]. Je suis porté à croire que ce seront des hommes oints de leur esprit (De quel temps? De ce temps-ci, oint de cet esprit). En effet, vous voyez, il dit: “N’est-ce pas que… sur Élisée? N’est-ce pas que l’esprit d’Élie repose sur Élisée?” Vous voyez, “l’esprit d’Élie”. Et il a fait exactement ce qu’Élie avait fait.»

Que Dieu aide tous Ses enfants en ce temps de la fin, pour qu’ils voient en ce temps de la fin le ministère d’Élie, qui a été manifesté en Élie Tishbite, puis en Élisée, puis en Jean-Baptiste pour la troisième fois, puis en le révérend William Branham pour la quatrième fois; que Dieu nous permette de voir le ministère d’Élie pour la cinquième fois en ce Dernier Jour: en un homme de ce temps de la fin. C’est la promesse: «[148]. Je suis porté à croire que ce sera un homme de ce temps oint de leur esprit…»

Parce que l’Esprit de Dieu sera en cet homme manifestant le ministère d’Élie pour la cinquième fois, comme Il a été en le révérend William Branham, l’Esprit de Dieu, le Saint-Esprit manifestant le ministère d’Élie pour la quatrième fois.

Et Il a été en Jean-Baptiste, dont l’Archange Gabriel a dit qu’il serait rempli du Saint-Esprit même dès le ventre de sa mère, et a manifesté le ministère d’Élie pour la troisième fois.

Et c’est ce qui se passa en Élisée: ce fut l’Esprit de Dieu manifesté en Élisée celui qui l’oignit du ministère d’Élie dans sa deuxième manifestation en une double portion.

Quand les fils des prophètes ont vu Élisée faire la même chose qu’Élie (c’est-à-dire ouvrir le Jourdain et marcher à sec), ils ont dit: «L’Esprit d’Élie s’est reposé sur Élisée.»

Que Dieu permette à tous les fils et filles de Dieu de voir Élie pour la cinquième fois ouvrant le Septième Sceau. Ainsi que nous l’avons vu ouvrir les six Sceaux de l’Apocalypse, que nous le voyions au Dernier Jour manifesté de nouveau, ouvrant le Septième Sceau, qui est le Sceau qui manquait à être ouvert.

Et maintenant, quand nous le verrons, que nous puissions dire: «L’esprit d’Élie s’est reposé sur un homme de ce temps-ci», et que nous puissions le signaler.

Ce ne sera pas Élie le Tishbite, celui qui a vécu il y a des centaines ou des milliers d’années, mais ce sera un homme de ce temps-ci oint de cet esprit, car il aura l’Esprit de Christ, le Saint-Esprit, qui opérera en lui le ministère d’Élie pour la cinquième fois.

Et maintenant, pourquoi notre frère Branham parle d’Élie et parle de Moïse aussi? Parce qu’il est le précurseur de la Seconde Venue de Christ, de la Venue du Fils de l’Homme; et le Fils de l’Homme vient (avec qui?) avec Ses Anges, et Ses Anges sont Moïse et Élie. Il doit donc parler de Jésus, de Moïse et d’Élie, car il précurse la Venue du Fils de l’Homme avec Ses Anges.

Et maintenant, qui sera Moïse et qui sera Élie? Dans le message de Les Sceaux, page 301 à 302 [page 165 en français], il est dit:

«202. Et donc, quand le moment est venu où Dieu allait délivrer le monde

antédiluvien, Il a envoyé l’aigle (rappelez-vous-en, un aigle représente un prophète; cet aigle a été qui? Noé). Quand le moment est venu où Il allait délivrer Israël, Il a envoyé l’aigle (qui était-ce? Moïse).

203. Est-ce que vous croyez que le moment, même dans le cas de Jean, sur l’île de Patmos, ce Message était tellement parfait qu’Il ne pouvait pas Le confier à un Ange? Vous savez, un ange, c’est un messager. Mais saviez-vous que le messager, c’était un prophète? (Cet ange qui a révélé à Jean l’Apocalypse, vous voyez, c’est un prophète). Le croyez-vous? (Bien sûr). Prouvons-le. Apocalypse 22:9, Voyons si C’était un aigle. Oui. Voyez-vous, il était un… Bien sûr, il était un ange, il était le messager, mais c’est un prophète qui lui a révélé tout le Livre de l’Apocalypse… Voyons maintenant ce que Jean a vu:

C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer. Mais il me dit: Garde-toi de le faire! (Aucun vrai prophète ne se laisserait adorer, ni aucun messager quel qu’il soit): Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.”

209 - Voyez? Maintenant, ce Livre était tellement important, puisque, C’est la Parole de Dieu. Maintenant observez. Et, quand la Parole de Dieu est apportée, Elle doit être apportée par le prophète, parce que c’est à lui que vient la Parole de Dieu.»

Quand le peuple attend la révélation de la part de Dieu, il doit attendre alors que Dieu envoie un prophète, car c’est à un prophète que vient la révélation de Dieu et c’est par ce prophète que vient la révélation au peuple de Dieu.

Aucune personne ne peut dire: «Moi, j’ai la révélation de Dieu, Christ m’a donné la révélation de tel mystère (par exemple, du Septième Sceau)». Pourquoi? Parce que la révélation doit venir à un prophète.

Et la révélation, voyez-vous, des six Sceaux antérieurs, est venue au septième ange messager, le prophète envoyé par Dieu avec le ministère d’Élie pour la quatrième fois. Et pour que la révélation du Septième Sceau vienne, elle doit venir par un prophète aussi; et il n’y a qu’un seul prophète promis pour le Dernier Jour, et il est le dernier prophète promis dans la Bible de tous les prophètes que Dieu enverrait à la race humaine. Et dire qu’il est le dernier prophète, cela implique l’accomplissement d’une infinité de prophéties qui parlent du Dernier Jour.

Il est le prophète de la dernière dispensation, c’est-à-dire de la Dispensation du Royaume, et il est le prophète avec le dernier Message de Dieu, avec le Message de l’Évangile du Royaume, et il est le prophète de l’Âge de la Pierre Angulaire, le messager de l’Âge de la Pierre Angulaire, et c’est cet Ange de Jésus-Christ qui a donné à Jean la révélation de l’Apocalypse.

Voyez, il est venu montrer à Jean toutes les choses qui allaient arriver; parce que c’est ce que font les prophètes de Dieu: ils reçoivent la révélation des choses qui arriveront et ensuite ils la donnent au peuple de Dieu. C’est pourquoi, voyez-vous, il vient révéler les choses qui arriveront, il vient prophétiser les choses qui arriveront.

C’est pour cela que l’Écriture identifie le livre de l’Apocalypse comme étant le livre prophétique qui, lorsqu’il est lu et en gardé le contenu, celui qui le lit, l’entend et le garde est heureux. Pourquoi? Parce que c’est un livre prophétique. Apocalypse, chapitre 1, versets 1 à 3, dit:

Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean, (et nous avons vu qui est cet Ange: il est un prophète, dit le révérend William Branham),

lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus Christ, tout ce qu’il a vu.

Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche.»

Voyez, il est heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de cette prophétie, parce que c’est un livre prophétique; ce livre contient les prophéties de toutes choses qui arriveront, et dans ce livre il y a toute prophétie correspondant au Dernier Jour et aux jours de la Dispensation de la Grâce; toutes ces prophéties sont condensées ou résumées ici dans ce livre de l’Apocalypse.

C’est pourquoi il est dit: «Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux églises», parce que le Saint-Esprit parlerait d’âge en âge par les anges messagers de chaque âge; et écouter l’ange messager à chaque âge, ceux qui vivaient en ce temps-là de cet âge, c’était écouter le Saint-Esprit, qui était manifesté en l’ange messager de chaque âge. Et pour le Dernier Jour nous trouvons que tout cela était en train d’arriver.

Le premier âge s’est accompli en Asie Mineure, où le Saint-Esprit a parlé à Son peuple, à Son Église; Il a rendu témoignage des choses qui devaient se faire connaître en ce temps-là, qui se sont fait connaître par saint Paul; et écouter saint Paul, c’était écouter le Saint-Esprit (celui qui était en lui) faisant connaître ces choses correspondant à ce premier âge. Saint Paul disait [Galates 2:20]: «Ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi.»

Et maintenant, écouter l’un des anges messagers à l’âge où ils ont été envoyés, c’était écouter le Saint-Esprit à cet âge; car Christ a dit dans Saint Jean, chapitre 10, qu’Il parlerait. Saint Jean, chapitre 10, verset 14 à 16, dit:

«Je suis le bon berger.

Je connais mes brebis, et elles me connaissent, comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.

J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger.»

Comment ses brebis écouteraient-elles la Voix de Christ, la Voix du Bon Berger, si Christ est mort, ressuscité et monté au Ciel et s’est assis à la droite de Dieu? Comment va-t-Il appeler maintenant Ses brebis, Ses enfants? Par Sa manifestation en Saint-Esprit en l’ange messager de chaque âge; par chaque ange messager Il a parlé, a appelé et a rassemblé ses brebis à chaque âge.

C’est pourquoi le premier âge s’est accompli en Asie Mineure, et son messager a été saint Paul; le deuxième s’est accompli en France, et son messager a été Irénée; le troisième s’est accompli en France et en Hongrie, et son messager a été Martin; le quatrième s’est accompli en Irlande et en Écosse, et son messager a été Colomba; le cinquième s’est accompli en Allemagne, et son messager a été Luther; le sixième s’est accompli en Angleterre, et son messager a été Wesley; le septième s’est accompli en Amérique du Nord, et son messager a été le révérend William Branham.

Et maintenant, l’Âge de la Pierre Angulaire, où s’accomplit-il et qui est son messager? L’Âge de la Pierre Angulaire s’accomplit dans l’Amérique latine et dans les Caraïbes, et son messager est l’Ange du Seigneur Jésus-Christ, qui est un prophète et qui est le dernier prophète de Dieu, le prophète de la Dispensation du Royaume, avec le Message de l’Évangile du Royaume.

Ce prophète messager est celui qui vient avec le ministère d’Élie pour la cinquième fois, le ministère de Moïse pour la seconde fois et le ministère de Jésus pour la seconde fois; parce que le Fils de l’Homme vient avec Ses Anges, comme le dit Jésus dans Saint Matthieu, chapitre 16, versets 27 à 28; et où se trouvera l’accomplissement de la Venue du Fils de l’Homme, il y aura aussi l’accomplissement de la Venue de Ses Anges, c’est-à-dire de la Venue d’Élie pour la cinquième fois et de Moïse pour la seconde fois.

Et maintenant, voyez que l’Ange du Seigneur Jésus-Christ est un prophète, qui pour le temps de la fin serait ici sur Terre nous rendant témoignage de toutes ces choses qui doivent arriver bientôt; Il serait ici au temps de la fin, pour l’Âge de la Pierre Angulaire, pour faire connaître à tous les fils et filles de Dieu toutes ces choses qui doivent arriver bientôt, en ce temps de la fin.

Notre frère Branham, le précurseur de la Seconde Venue de Christ, parlant à propos de Moïse, à la page 326 du livre de Les Sceaux en espagnol [page 393 en français] il dit:

«454. Moïse, ce sera la même personne. Bon, et nous voyons, dans Apocalypse 22:8, la même chose.»

Moïse sera la même personne, et nous trouvons la même chose où? Dans l’Apocalypse 22, verset 8. Et ce qu’on trouve dans l’Apocalypse 22, verset 8, c’est quoi?, qui nous trouvons là? Nous y trouvons l’Ange de Jésus. Il est dit:

«C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.»

Là nous avons Moïse. «Moïse sera la même personne. Nous trouvons la même chose dans l’Apocalypse 22, verset 8.» Et dans l’Apocalypse 22, verset 8, celui qui apparaît est l’Ange de Jésus; c’est Moïse dans sa seconde manifestation et c’est aussi Élie dans sa cinquième manifestation.

Et maintenant, que sera la Venue du Fils de l’Homme? Que sera la Venue de l’Ange Puissant qui descend du Ciel dans l’Apocalypse, chapitre 10, et la Venue du Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse, chapitre 19?; parce que dans tous les deux passages nous trouvons la Seconde Venue de Christ.

Voyez ce que le précurseur de la Seconde Venue de Christ nous dit que sera la Venue de l’Ange de l’Apocalypse, chapitre 10. Il dit à la page 57 du livre de Les Sceaux en espagnol [page 74 en français], il dit de la manière suivante (voyons):

«“Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d’une nuée; au-dessus de sa tête… l’arc-en‑ciel…”

30. Si vous remarquez, c’est Christ, vous voyez. En effet, dans l’Ancien Testament, Il était appelé l’Ange de l’Alliance. Et Il vient tout droit aux Juifs, là, car, pour ce qui est de l’Église, c’est terminé. Voyez? Très bien.

“… et son visage… comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu.”

31. Vous vous souvenez de cet Ange, dans Apocalypse 1? Même chose. Un ange, ça veut dire un “messager”. Et Il est le Messager pour Israël. Voyez? L’Église a été enlevée, vous voyez, là, ou Elle est sur le point d’être enlevée. Il vient chercher Son Église.»

Voyez maintenant que l’Ange Messager pour Israël vient d’abord pour Son Église, avant d’aller au peuple hébreu. C’est l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel, descendant du Ciel enveloppé dans une nuée, qui est Christ en Esprit; c’est Christ dans Son corps théophanique descendant du Ciel, Il est cet Ange différent des autres qui étaient dans ce nuage-ci, qui a le Septième Sceau; et le Septième Sceau est la Venue du Seigneur.

Et maintenant, voyez-vous, c’est l’Ange qui forme la perruque blanche, les cheveux blancs du Seigneur. Avec le ministère de cet Ange qui était différent des autres, les cheveux blancs du Seigneur, cette préfiguration, ce symbolisme s’accomplit en ce Dernier Jour dans la Venue de cet Ange qui était différent des autres.

Maintenant, comment viendra cet Ange, comment viendra le Septième Sceau? Voyez qu’Il vient pour le peuple hébreu, Il vient pour Israël, car Il est le Messager pour Israël, Il est l’Ange de l’Alliance; mais l’Église de Jésus-Christ est sur le point d’être enlevée, elle est arrivée à sa fin, par conséquent Il vient pour Son Église. Le peuple hébreu verra l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel au milieu de l’Église de Jésus-Christ, et dira: «C’est celui que nous avons attendu.»

Et maintenant, comment viendra-t-il? Il vient en tant que le Messager pour Israël, mais Il vient pour Son Église des Gentils. Et maintenant, Il vient aussi en tant que le Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse, chapitre 19.

À la page 134 de Les Sceaux [page 165 en français], le précurseur de la Seconde Venue de Christ dit:

«302. Gloire! Remarquez! Et, quand ce Saint-Esprit que nous avons, s’incarnera pour nous, que Celui qui est maintenant parmi nous, sous la forme du Saint-Esprit, s’incarnera pour nous dans la Personne de Jésus-Christ, nous Le couronnerons Roi des rois et Seigneur des seigneurs.»

Et maintenant, voyons ce mystère. À la page 277 du livre de Les Sceaux en espagnol [page 333 en français], notre frère Branham, en priant, dit:

«391. … que le Saint-Esprit descende en ce moment, le Cavalier au cheval blanc, alors que Son Esprit, l’Esprit de Christ, s’élève contre l’anti-christ, et qu’Il appelle les Siens.»

Maintenant, qui est le Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19? C’est le Saint-Esprit, Christ en Saint-Esprit.

Et maintenant, comment le Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19 viendra-t-Il au Dernier Jour? Il dit que le Saint-Esprit viendra incarné, c’était ce que nous avons lu à la page 134 du livre Les Sceaux. Et maintenant, à la page 256 du livre de Les Sceaux, en espagnol [page 308 en français], il dit:

«196. Mais quand notre Seigneur apparaîtra ici sur la Terre, Il montera un cheval blanc comme neige, et Il sera complètement et entièrement l’Emmanuel — la Parole de Dieu incarnée dans un Homme.»

La Parole viendra incarnée en un homme; la Parole, le Saint-Esprit viendra incarné en un homme; et ce sera la Venue du Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19; ce sera la Venue du Fils de l’Homme avec Ses Anges.

Maintenant, à la page 166 du livre des Citations en espagnol…

Nous nous demandons: «Et d’où viendra Christ, le Verbe, la Parole incarnée en un homme en ce temps de la fin?, de quel territoire?» Voyons. À la page 166 du livre des Citations, verset 1485 (qui est un extrait du message «Le seul lieu d’adoration auquel Dieu a pourvu», page 1 et 2), maintenant, il dit:

«Maintenant, il y a… J’étais… Je me fais vieux, et je me demandais: “Est-ce que je vais... Y aura-t-il un autre réveil? Verrai-je une autre époque?”»

C’est-à-dire «Y aura-t-il un autre réveil, un autre renouveau, comme ceux-ci qui ont surgi d’âge en âge lorsque Dieu a envoyé le messager de chaque âge, où il y a eu un réveil et où Dieu a appelé et a rassemblé Ses élus?» Maintenant, «Y aura-t-il un autre réveil, un autre renouveau?» Il dit:

«“Verrai-je une autre époque?” Et souvenez-vous bien, il viendra de l’ouest (qui est l’occident) un cavalier sur un cheval blanc. (D’où viendra ce Cavalier sur ce cheval blanc? De l’occident, c’est-à-dire de l’ouest). Nous chevaucherons encore sur cette piste. C’est vrai. Dès que… Nous serons prêts. C’est une promesse.»

Et où se trouve cette promesse? Elle se trouve dans l’Apocalypse, chapitre 19, qui est la Venue de Christ sur un cheval blanc comme la neige; et la Venue de ce Cavalier du cheval blanc est la Parole incarnée en un homme; et ce Cavalier sur ce cheval blanc vient de l’occident, sur le cheval blanc de la Parole pure de Dieu.

Et maintenant, nous trouvons ici que la Venue de la Parole incarnée en un homme sera de l’occident; le Verbe viendra en un homme de l’occident, la Parole, la Parole incarnée en un homme.

Et maintenant, notre frère Branham, étant l’homme oint de l’esprit d’Élie dans sa quatrième manifestation, dit: «Nous parcourrons encore cette piste»; c’est-à-dire qu’Élie, le ministère d’Élie, parcourra pour la cinquième fois la piste ministérielle. Et maintenant il parcourt la piste ministérielle, avec qui? Avec ce Cavalier qui vient sur ce cheval blanc, qui est la Parole incarnée en un homme.

Là où se trouvera la Parole, le Verbe incarné, la Parole incarnée en un homme de ce temps de la fin et de l’occident (puisqu’il doit être un occidental), il y aura aussi le ministère d’Élie pour la cinquième fois, chevauchant son chemin ministériel pour la cinquième fois; et il y aura aussi le ministère de Moïse pour la seconde fois, marchant ou chevauchant sa piste ministérielle.

Il y aura les Deux Oliviers, avec qui? Avec le Fils de l’Homme, avec Christ, avec la Parole, l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel, avec l’Ange qui était différent des autres, venant en chair humaine en un homme de ce temps de la fin, de et à l’occident.

Nous pouvons voir maintenant que Dieu a déjà accompli à l’ouest le septième âge de l’Église des Gentils, dans la partie nord de l’occident. C’est-à-dire que l’occident est le continent américain, y compris les Caraïbes; et le continent américain comprend l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud et les Caraïbes; et en Amérique du Nord Il a déjà accompli le septième âge de l’Église des Gentils et a manifesté le ministère d’Élie pour la quatrième fois en le septième ange messager.

Et maintenant, Il se déplace de l’Amérique du Nord à l’Amérique latine et aux Caraïbes, comme Il s’est déplacé de l’Asie mineure à l’Europe, et de l’Europe Il s’est déplacé à l’Amérique du Nord. Voyez, chaque fois qu’Il s’est déplacé d’un endroit à l’autre, Il s’est déplacé en l’ange messager de chaque âge. Et maintenant, nous pouvons voir qu’Il s’est déplacé de l’Amérique du Nord à l’Amérique latine et aux Caraïbes.

Et ainsi que le Message de l’Évangile de la Grâce est venu des Hébreux aux Gentils…: il est passé de la terre d’Israël à l’Asie mineure, et de l’Asie mineure est passé à l’Europe, et de l’Europe est passé à l’Amérique du Nord, et de l’Amérique du Nord à l’Amérique latine et aux Caraïbes.

Et maintenant, voyez-vous, le précurseur de la Seconde Venue de Christ a dit quelque chose de très important que nous ne pouvons pas ignorer, car ici nous avons une très grande révélation des choses qui se produiraient au temps de la fin. Il est dit à la page 12-A du livre des Citations, verset 115 [«Accepter la voie à laquelle Dieu a pourvu au temps de la fin, 63-0115, 280-281]:

Et croyez que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement, que je suis ici pour faire connaître Ses œuvres et Ses voies. J’ai beaucoup hésité sur ces choses, pendant les quinze, seize années que j’ai passées sur le champ de travail. Mais l’heure vient maintenant où quelque chose est sur le point d’arriver. Le Message ira à une autre nation, à un autre peuple. Mais pendant que nous sommes dans la Présence de Son Saint Être... L’Église en Amérique, je pense, est pratiquement appelée. Elle est au complet, Elle a été lavée, Elle est prête, la véritable Église.

Et maintenant, le Message, dit-il qu’il ira à un autre peuple et à une autre nation. De même qu’il est passé: il est passé du peuple hébreu à l’Asie Mineure, de l’Asie Mineure à l’Europe ou aux Européens, et de l’Europe à l’Amérique du Nord; et maintenant de l’Amérique du Nord, il est passé à l’Amérique latine et aux Caraïbes.

Et maintenant, voyez comment de l’occident viendra le Verbe, la Parole incarnée en un homme, le Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19; et là viendra le ministère de Jésus manifesté pour la seconde fois, viendra le ministère d’Élie manifesté pour la cinquième fois et viendra le ministère de Moïse manifesté pour la seconde fois; parce que Dieu n’a pas deux prophètes majeurs en même temps, mais il peut vraiment avoir un prophète oint de deux ou trois ministères majeurs en même temps. Il a eu Élisée, qui est venu avec une double portion de l’esprit qui était en Élie; ce fut la demande d’Élisée.

Et maintenant, voyez ce que dit le précurseur de la Seconde Venue de Christ à la page 474 et 475 [Les Sceaux, page 579 en français, paragr. 326], il dit:

« [326]. Je ne sais pas qui va… ce qui va se passer.»

Il parle ici du Septième Sceau, et rappelez-vous que le Septième Sceau est l’Ange qui était différent des autres.

Pour que le Septième Sceau s’accomplisse sur Terre, cet Ange — qui était différent des autres — doit venir voilé, manifesté en chair humaine, parce qu’Il est la Parole, le Verbe, et Il doit se faire chair pour que le Septième Sceau s’accomplisse ici sur Terre; et cela est la Venue du Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19, qui est la Venue de Christ.

Et maintenant, il dit:

«[326]. Je ne sais pas qui va… ce qui va se passer. Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c’est que les Sept Tonnerres retiennent ce mystère. Les Cieux étaient silencieux.»

Le contenu du Septième Sceau, où est-il? Dans les Sept Tonnerres. Les Sept Tonnerres sont ceux qui révèlent le mystère du Septième Sceau, le mystère de la Seconde Venue de Christ.

Et les Sept Tonnerres sont quoi? Alors la Voix de l’Ange qui descend du Ciel, criant comme lorsqu’un lion rugit et sept tonnerres faisant entendre leurs voix. C’est la Voix de Christ, de l’Ange de l’Alliance, de l’Ange de l’Éternel, venant au Dernier Jour en chair humaine et parlant à Son Église de toutes ces choses qui doivent arriver bientôt, et révélant ainsi le mystère de Sa Venue à Son Église à l’Âge de la Pierre Angulaire.

De même qu’Il est venu d’âge en âge en le messager de chaque âge, Il révèle maintenant Sa Venue à Son Église à l’Âge de la Pierre Angulaire en chair humaine, en Son Ange Messager du Dernier Jour; et ce sera la Venue du Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19, et ce sera la Venue de l’Ange Puissant qui descend du Ciel, et ce sera la Venue de l’Ange qui était différent des autres; parce que c’est le même Ange, c’est Christ lui-même, c’est l’Ange de l’Alliance lui-même, c’est Jésus-Christ en Saint-Esprit au Dernier Jour venant à Son Église, à l’Âge de la Pierre Angulaire, pour l’appeler et la rassembler en ce temps de la fin.

Ces sept tonnerres de l’Apocalypse, chapitre 10, c’est la Voix de Christ parlant à Son Église et lui révélant le mystère le plus grand de tous, qui est le mystère de Sa Venue à Son Église à l’Âge de la Pierre Angulaire; car Il vient pour Son Église, et Il vient à l’Âge de la Pierre Angulaire; et Il vient en chair humaine en Son Ange Messager en ce temps de la fin: Il vient en le messager pour Israël; et Il se révèle d’abord au milieu de Son Église pour faire connaître toutes ces choses qui doivent arriver bientôt.

Et c’est pour cela que notre frère Branham a été le précurseur de Celui qui viendra au Dernier Jour manifesté en chair humaine; il est le précurseur de l’Ange qui était différent des autres, qui vient en chair humaine en un homme de ce temps de la fin, et qui vient (où?) à l’occident, c’est-à-dire dans le continent américain.

Le continent américain comprend l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud et les Caraïbes; et en Amérique du Nord le septième âge de l’Église des Gentils s’est déjà accompli et Dieu a envoyé Son septième ange messager du septième âge de l’Église des Gentils; et maintenant il ne reste que l’Amérique latine et les Caraïbes pour que Christ accomplisse Sa Venue en tant que le Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19, accomplisse Sa Venue en chair humaine en Son Ange Messager de l’Âge de la Pierre Angulaire dans l’Amérique latine et les Caraïbes; et ce sera le Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19 venant de l’occident pour donner le renouveau, le dernier réveil promis à l’Église du Seigneur Jésus-Christ.

À la page 254 du livre de Les Sceaux en espagnol, regardez ce que dit le précurseur de la Seconde Venue de Christ là. Et à la page 212…, lisons la 212:

«182. Et c’est pour cette raison-là qu’aujourd’hui les réveils qu’on est censés avoir… on a des réveils dénominationnels. On n’a pas eu de véritable mouvement de réveil. Non, non, non. Non monsieur. N’allez pas vous imaginer qu’on a des réveils. On n’en a pas. Oh, ils ont des millions, et des millions, et des millions de membres d’église, mais pas de réveil nulle part. Non. Non.

183. L’Épouse n’a pas encore eu de réveil. Voyez? Il n’y a pas encore eu de réveil là, aucune manifestation de Dieu pour stimuler l’Épouse. Voyez? C’est ce que nous attendons en ce moment. Il faudra ces Sept Tonnerres inconnus là-bas pour La réveiller de nouveau, voyez-vous. Oui. Il les enverra. Il l’a promis.»

Qu’est-ce qui donne le dernier réveil à l’Église de Jésus-Christ? Les sept tonnerres de l’Apocalypse, chapitre 10, qui est la Voix de Christ criant comme lorsqu’un lion rugit et sept tonnerres faisant entendre leurs voix. C’est la Voix de Christ dans Sa Venue, c’est la Voix de l’Ange Puissant qui descend du Ciel venant sur Terre, venant en chair humaine en Son Ange Messager, et nous parlant par Son Ange Messager de toutes ces choses qui doivent arriver bientôt, en ce temps de la fin.

Maintenant, voyez-vous, il continue à dire: [Les Sceaux, page 579 en français]

«326. Tout ce que je sais, c’est que les Sept Tonnerres retiennent ce mystère. Les Cieux étaient silencieux. Tout le monde a compris? Il se peut que ce soit le moment, il se peut que ce soit maintenant l’heure où cette personne remarquable dont nous attendons l’entrée en scène pourrait bien entrer en scène.

327. Peut-être que ce ministère que j’ai exercé, en essayant de ramener les gens à la Parole (de Dieu), a posé un fondement; et si c’est le cas, je vous quitterai pour de bon.»

L’accomplissement de la Venue de Christ aura comme fondement le Message du précurseur de Sa Venue: le révérend William Branham.

«Et si c’est le cas, je vous quitterai pour de bon. Nous ne serons pas deux ici en même temps (c’est-à-dire le précurseur et le précursé ne seront pas ici en même temps, mais il dit). Et si c’est le cas, (c’est-à-dire: «Et même si les deux étaient ici en même temps»), lui va croître (De qui parle-t-il? D’une personne), moi je vais diminuer. Je ne sais pas.

328. Mais Dieu m’a accordé le privilège de regarder et de voir ce que C’était, voyez-vous, de voir cette partie-là se dérouler…»

Et maintenant, voyons ce qu’il dit au sujet du temps où le Septième Sceau sera ouvert, le mystère de la Seconde Venue de Christ. Page 482 et 483 [page 589 en français] dit:

«397. Bon, nous avons maintenant complété ici, par la grâce de Dieu, tous les mystères des six Sceaux qui avaient été scellés, et nous comprenons et nous savons, là, que le Septième Sceau ne doit pas être porté à la connaissance du public.

398. Donc, Sa Venue, l’heure de Sa Venue au moment de la destruction de la terre, vous savez. Il a dit, là: “Quel sera le signe de la venue de la fin du monde?” Dans Matthieu 24, là, quand ils Lui ont posé la question. Il a enchaîné, jusque-là. Il a parlé d’Israël qui se rassemblerait comme nation, au verset 31, dans Matthieu 24:31. Mais après, Il s’est engagé dans des paraboles, vous voyez. Alors, vous voyez…

Apprenez du figuier la parabole. Quand vous le voyez pousser ses bourgeons, eh bien, vous savez que le printemps est proche. De même, quand vous verrez ceci arriver, alors sachez que le temps est proche.”

Vous voyez, Israël, qui se rassemble dans sa propre patrie. Mais, si vous remarquez, Il a omis la révélation du Septième Sceau.

399- Et ici, quand le Septième Sceau, quand Il L’a ouvert, là encore Il a omis Cela, vous voyez. Par conséquent, nous voyons que C’est un mystère total, donc l’heure où ce mystère doit être connu n’est pas encore venue. Donc nous savons ce qu’il En est jusque-là, et on connaîtra le reste à peu près au moment où Jésus apparaîtra sur terre de nouveau, pour venir chercher Son Épouse…»

Maintenant, quand dit-il que ce mystère du Septième Sceau se fera connaître? Quand Jésus apparaîtra de nouveau sur Terre pour chercher Sa Fiancée. Et comment apparaît-Il? Il apparaît comme l’Ange Puissant qui descend du Ciel. Et Il est le Messager pour Israël, mais Il vient pour Son Église des Gentils pour l’emmener au Festin des Noces de l’Agneau; Il vient pour l’appeler, la rassembler et lui donner la foi pour être transformée et enlevée en ce temps de la fin; Il vient parler à Son Église comme lorsqu’un lion rugit, et les Sept Tonnerres font entendre leurs voix et révèlent le mystère du Septième Sceau, révèlent le mystère de Sa Venue, révèlent le mystère de la Venue de l’Ange qui était différent des autres, qui se trouve dans ce nuage-ci.

Et maintenant, voyez quand le Septième Sceau serait révélé à l’Église du Seigneur Jésus-Christ, le Septième Sceau, qui est la Seconde Venue de Christ.

Et maintenant, nous pouvons voir que le mystère du Septième Sceau est le mystère de cet Ange qui était différent des autres, parce que cet Ange est Christ venant au Dernier Jour; et là dans le ciel est apparu le signe de Sa Venue. C’est le signe du Fils de l’Homme dans le ciel, c’est le signe de la Venue de Christ avec Ses Anges pour le temps de la fin; et là nous trouvons que ce qui a été accompli dans le ciel, cela est accompli ici sur Terre au Dernier Jour.

Autant pour la Première Venue de Christ il y a eu un signe dans le ciel, et il a été l’Étoile de Bethléem (comme on appelle l’Étoile de Bethléem)…, qui rendait témoignage que le Messie était déjà sur Terre, que c’était le temps de la Venue du Messie; et ainsi ce signe dans le Ciel rend témoignage du temps de la Venue du Messie, de la Venue de l’Ange qui était différent des autres, qui se trouve dans ce nuage.

Et autant les sept anges messagers des sept âges, pour se manifester et avoir leur ministère ici sur Terre, ils ont dû venir en chair humaine… Et cet Ange qui était différent des autres, pour pouvoir avoir Son ministère ici sur Terre, le ministère de Jésus, le ministère d’Élie et le ministère de Moïse manifestés ici sur Terre, Il doit venir en chair humaine; parce que ces ministères doivent être manifestés en chair humaine pour produire les bénéfices pour l’Église de Jésus-Christ: pour appeler les élus de Dieu avec la Trompette Retentissante de l’Évangile du Royaume (qui tourne autour de la Seconde Venue de Christ), les rassembler et leur donner la foi, la révélation, pour être transformés et enlevés en ce temps de la fin.

Maintenant, voyez comment ce mystère de la Venue de l’Ange qui était différent des autres, qui est la Venue de l’Ange Puissant qui descend du Ciel et aussi la Venue du Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19, est la Parole incarnée en un homme de ce temps où nous vivons.

Notre frère Branham a dit: «Tout sera si simple (tout sera manifesté en simplicité, en humilité) que si nous ne veillons pas, on ne l’apercevra pas et nous ne le verrons même pas.» Il dit [Sceaux, page 472; page 576, paragr. 305 en français]:

«305 - ...Ça se passe d’une façon tellement humble! On serait porté à penser que quelque chose comme ça serait révélé au Vatican ou… Mais Ça se passe exactement comme dans le cas de Jean-Baptiste. Ça se passe comme la naissance de notre Seigneur, dans une étable!»

Maintenant, nous pouvons voir comment notre frère Branham dit que sera la venue et l’accomplissement du Septième Sceau, comment sera la Venue du Seigneur: ce sera comme Jean-Baptiste est venu et comme la naissance de Jésus est venue là-bas dans une étable.

Maintenant, nous tous qui sommes nés en Christ, nous sommes nés à Bethléem, parce que Christ est notre Bethléem. Bethléem signifie ‘la maison du pain de Dieu’, et Christ est la Maison du Pain de Dieu. Et l’Église du Seigneur Jésus-Christ, puisqu’elle est le Corps de Christ, elle est aussi notre Bethléem, en tant que Corps Mystique des croyants.

Et maintenant, en Christ naîtra…, l’Ange Messager de Jésus-Christ naîtra de nouveau en croyant en Christ comme son Sauveur, en recevant la purification de ses péchés et en recevant le Saint-Esprit; et ainsi il obtiendra la nouvelle naissance, il sera né (où?) en Christ, par conséquent il sera né dans le Royaume de Dieu et sera né ainsi dans notre Bethléem, à Bethléem. Et par cet enfant de Dieu, Christ sera manifesté au Dernier Jour en tant que Lion de la tribu de Juda, en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs dans Son Œuvre de Réclamation.

Christ sera manifesté en tant que Fils de l’Homme et Fils de David, et manifestera les ministères de Jésus, d’Élie et de Moïse en ce voile de chair appelé l’Ange de Jésus-Christ; mais cet Ange Messager n’est ni Jésus-Christ, ni Moïse, ni Élie: il est un homme de ce temps en qui sera le Saint-Esprit, Christ, l’Ange de l’Alliance, manifestant les ministères de Moïse, de Jésus et d’Élie en ce temps de la fin, dans l’accomplissement de la Venue du Fils de l’Homme avec Ses Anges.

Lorsque Dieu a parlé de la venue d’Élie pour précurser/annoncer la Première Venue de Christ, lorsqu’elle s’est accomplie, cela a été un homme du temps de Jésus oint de ce ministère, et c’était Jean-Baptiste. C’est pourquoi le voile de chair ne devait pas s’appeler Élie ; l’Ange lui a dit de lui donner le nom de Jean, mais le ministère était le ministère d’Élie; par conséquent Élie était sur Terre (c’était son ministère), mais en un homme - un autre homme, qui était un homme de ce temps-là appelé Jean-Baptiste.

Voyez comment le ministère d’Élie a peu à peu changé de voiles de chair. Il a changé d’Élie le Tishbite au voile de chair appelé Élisée, et a changé du voile de chair appelé Élisée au voile de chair appelé Jean-Baptiste, et a changé du voile de chair appelé Jean-Baptiste au voile de chair William Marrion Branham dans sa quatrième manifestation; et changerait du voile de chair William Branham au voile de chair l’Ange du Seigneur Jésus-Christ au Dernier Jour, qui sera un homme de ce temps-ci en qui sera le ministère d’Élie pour la cinquième fois, le ministère de Moïse pour la seconde fois et le ministère de Christ, de Jésus, pour la seconde fois aussi.

Par conséquent, ce qu’Élie a commencé en ouvrant les Sceaux (et il a ouvert six Sceaux), Élie dans sa cinquième manifestation le continuera: en ouvrant le Septième Sceau à l’Église du Seigneur Jésus-Christ et en lui donnant le réveil du Dernier Jour par les sept tonnerres de l’Apocalypse, chapitre 10; qui est la Voix de Christ lui parlant de toutes ces choses qui doivent arriver bientôt, lui révélant le mystère du Septième Sceau, et lui donnant ainsi la foi, la révélation d’enlèvement, qui est la révélation de la Seconde Venue de Christ.

Autant la révélation pour le salut, c’est la révélation de la Première Venue de Christ comme l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde sur la Croix du Calvaire dans Son Œuvre de Rédemption, autant la foi pour être transformés et enlevés et obtenir le nouveau corps, c’est la foi, la révélation de la Seconde Venue de Christ comme le Lion de la tribu de Juda, comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs dans son Œuvre de Réclamation; et c’est la révélation que Christ —venant au Dernier Jour en chair humaine en Son Ange Messager— nous donnera, nous parlera par Son Ange Messager, par ce prophète dispensationnel, de la septième dispensation.

C’est la première fois où Christ envoie à Son Église un prophète dispensationnel, par conséquent il est un prophète plus grand que les sept anges messagers.

C’est pour cela que la manifestation de Christ en Son Ange Messager est la manifestation la plus grande de Jésus-Christ en Ses anges messagers au milieu de Son Église des Gentils; et ensuite cela sera révélé au peuple hébreu.

Nous pouvons voir maintenant ce mystère de LA LUMIÈRE DU SEPTIÈME SCEAU.

Le Septième Sceau est l’Ange qui était différent des autres; et venant manifesté en chair humaine en l’Ange de Jésus-Christ, ce sera la Lumière pour toute l’humanité pour le glorieux septième millénaire et pour toute l’éternité; parce qu’Il a été la Lumière du monde il y a deux mille ans, quand Il est venu en chair humaine en ce jeune charpentier appelé Jésus de Nazareth.

Et maintenant, pour le Dernier Jour, il continue à être la Lumière du monde: Il est la Lumière du monde pour le glorieux Royaume Millénaire dans Sa Venue comme Lion de la tribu de Juda, comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs dans Son Œuvre de Réclamation.

«La Terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent», dit Habacuc, chapitre 2, verset 14; et aussi Ésaïe, chapitre 11, verset 9. Ils seront remplis de la connaissance de la gloire de Dieu manifestée dans la Seconde Venue de Christ, dans la Venue de l’Ange qui était différent des autres, dans la Venue du Saint-Esprit, qui est l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel venant au Dernier Jour en chair humaine en Son Ange Messager.

C’est la Venue de la Parole incarnée en un homme, c’est la Venue du Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19, venant à l’occident en un homme de ce temps de la fin.

Nous avons vu LA LUMIÈRE DU SEPTIÈME SCEAU.

Avec la manifestation du Septième Sceau en chair humaine, la manifestation de l’Ange Puissant, de l’Ange qui était différent des autres et le Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19, en venant le Verbe, la Parole incarnée en un homme, nous avons la Lumière du Septième Sceau, la Lumière de l’Ange qui était différent des autres manifestée au Dernier Jour.

Celle-là est la Lumière pour l’Église du Seigneur Jésus-Christ au Dernier Jour et c’est la Lumière pour le peuple hébreu au Dernier Jour aussi.

Et maintenant la promesse d’Ésaïe, chapitre 60, s’accomplira pour le peuple hébreu, où il est dit de la manière suivante:

«Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, et la gloire de l’Éternel se lève sur toi. »

C’est la gloire de l’Éternel manifestée dans la Venue du Fils de l’Homme avec Ses Anges, c’est la gloire de l’Éternel manifestée dans la Venue de la Parole incarnée en un homme de ce temps de la fin, qui est l’Ange du Seigneur Jésus-Christ. Par l’Ange de Jésus-Christ y sera l’Ange de l’Alliance, Jésus-Christ en Saint-Esprit manifesté, nous faisant connaître toutes ces choses qui doivent arriver bientôt, en ce temps de la fin.

C’est pour cela que sur la Montagne de la Transfiguration, Son visage a brillé comme le soleil et Ses vêtements sont devenus blancs comme la lumière ou brillants comme la lumière, et sont apparus de chaque côté du Seigneur: Moïse d’un côté et Élie de l’autre côté. C’est l’ordre de la Venue du Royaume de Dieu: c’est la Venue du Fils de l’Homme avec Ses Anges, qui sont les ministères de Moïse et d’Élie pour ce temps de la fin.

C’est pourquoi le prophète Malachie, dans le chapitre 4, verset 2, dit:

«Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes…»

C’est-à-dire que la Seconde Venue de Christ est comme le soleil levant et, par conséquent, est la Lumière du monde entier; c’est la Lumière pour tout être humain qui vit sur cette planète Terre en ce temps de la fin et pendant tout le Royaume Millénaire.

Et maintenant, voyez aussi pourquoi dans l’Apocalypse, chapitre 1, le Fils de l’Homme apparaît avec Son visage comme le soleil. Dans l’Apocalypse, chapitre 1, verset 16, il est dit ceci:

«Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.»

Et Apocalypse, chapitre 10, verset 1 et suivants, dit:

«Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d’une nuée; au-dessus de sa tête était l’arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu.

Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre;

et il cria d’une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix.»

Maintenant, voyez-vous, l’Ange Puissant qui descend du Ciel descend avec le Petit Livre ouvert dans Sa main, le Livre des Sept Sceaux, et descend avec Son visage comme le soleil parce qu’Il est la Lumière du Septième Sceau, Il est la Lumière pour tout être humain qui vit sur cette planète Terre.

Nous trouvons dans l’Écriture que Dieu resplendira. Regardez comment le peuple hébreu proclame Dieu. Dans le chapitre 2 d’Ésaïe, verset 1, il est dit de la manière suivante:

«Prophétie d’Ésaïe, fils d’Amots, sur Juda et Jérusalem.»

Et il continue à mentionner là tout ce qu’il a vu. Il dit:

«Il arrivera, dans la suite des temps (Quand? Dans la suite des temps), que la montagne de la maison de l’Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, et que toutes les nations y afflueront (c’est pour le Dernier Jour, c’est-à-dire pour le septième millénaire).

Des peuples s’y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies, et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Éternel.»

Rappelez-vous que tout sera contrôlé depuis la terre d’Israël. Le gouvernement millénaire de Christ, ce royaume sera gouverné depuis la terre d’Israël. À Jérusalem sera le Trône de Christ.

«Il sera le juge des nations, l’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, et de leurs lances des serpes: une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on n’apprendra plus la guerre.

Maison de Jacob, venez, et marchons à la lumière de l’Éternel!»

Le peuple hébreu marchera à la Lumière de l’Éternel dans l’accomplissement de la Venue du Messie, dans l’accomplissement de la Venue de l’Ange qui était différent des autres, de l’Apocalypse, chapitre 10, verset 1 et suivants; et l’Apocalypse, chapitre 19, verset 11 et suivants, qui est la Venue du Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19.

Il est dit aussi dans le chapitre 42 d’Ésaïe, verset 6, de la manière suivante; et nous allons lire ce qu’il dit là, il dit:

«Moi, l’Éternel, je t’ai appelé pour le salut, et je te prendrai par la main, je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple, pour être la lumière des nations…»

Et le chapitre 49, verset 6, dit [Ésaïe]:

«Il dit: C’est peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob et pour ramener les restes d’Israël: je t’établis pour être la lumière des nations, pour porter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre.»

Dans le chapitre 58 et versets 8 à 10 il est dit de la manière suivante [Ésaïe]: «Alors ta lumière naîtra comme l’aurore…»

Comment naîtra la Lumière pour Israël? Comme l’aurore, c’est-à-dire la lumière du matin. «Pour ceux qui craignent mon nom, se lèvera le Soleil de la Justice.» C’est la Lumière de l’aurore, la Lumière du matin.

«Alors ta lumière naîtra comme l’aurore, et ton salut sera bientôt vu; et ta justice ira devant toi, et la gloire de l’Éternel sera ton arrière garde.

Alors tu appelleras et le Seigneur t’entendra; vous pleurerez et il dira: Me voilà. Si vous enlevez le joug, le doigt menaçant et la vanité qui se parle parmi vous…»

Et dans le chapitre 60 d’Ésaïe, verset 19, il est dit:

«Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour,

Ni la lune qui t’éclairera de sa lueur;

Mais l’Éternel sera ta lumière à toujours,

Ton Dieu sera ta gloire.

Ton soleil ne se couchera plus (Qui est notre Soleil? Christ, l’Éternel),

Et ta lune ne s’obscurcira plus;

Car l’Éternel sera ta lumière à toujours,

Et les jours de ton deuil seront passés.»

Et maintenant, nous nous tournons vers le Psaume 4, verset 6, où Dieu nous dit:

«Plusieurs disent: Qui nous fera voir le bonheur?

Fais lever sur nous la lumière de ta face, ô Éternel!»

Dans le Psaume 36, verset 9, il est dit de la manière suivante:

«Car auprès de toi est la source de la vie;

Par ta lumière nous voyons la lumière.»

Comment peut-il être possible que par la lumière nous voyions la lumière? Nous aurons de la lumière, de la connaissance, avec quoi? Avec la Lumière de Dieu dans Sa Venue manifestée. Ce qui nous donne la lumière dans toutes les promesses de Dieu, la lumière pour comprendre toutes choses, ce qui nous donne la lumière dans les promesses, dans les prophéties, ce sera la Lumière de Sa Venue.

Christ venant comme la Lumière du monde nous éclaire et nous remplit de lumière et d’intelligence tout notre être; et ainsi nous verrons…, par la Lumière de Sa Venue, nous le verrons Lui comme la Lumière du Septième Sceau manifesté en ce temps de la fin.

Dans le Psaume 89, verset 15, voyons ce qu’il nous est dit là; il est dit:

«Heureux le peuple qui connaît le son de la trompette; Il marche à la clarté de ta face, ô Éternel!»

Et voyez que dans Saint Matthieu, chapitre 17, sur la Montagne de la Transfiguration Son visage a brillé comme le soleil, et là ils ont vu Son visage comme le soleil brillant, resplendissant; et dans l’Apocalypse, chapitre 1, verset 15 et 16, nous trouvons le visage du Fils de l’Homme brillant comme le soleil; et dans l’Apocalypse, chapitre 10, verset 1, nous trouvons aussi Son visage brillant comme le soleil; et dans Malachie, chapitre 4, nous trouvons la Seconde Venue de Christ se levant comme le soleil; il est dit:

«Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera

Le soleil de la justice,

Et la guérison sera sous ses ailes;

Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d’une étable,

Et vous foulerez les méchants,

Car ils seront comme de la cendre

Sous la plante de vos pieds,

Au jour que je prépare,

Dit l’Éternel des armées.»

Maintenant, comment vient-Il? Il vient comme le soleil levant; celle-là est la Seconde Venue de Christ; «et la guérison sera sous ses ailes», Ses ailes sont Moïse et Élie, les ministères de Moïse et Élie; c’est pourquoi sur la Montagne de la Transfiguration est apparu un de chaque côté, et Jésus avec Son visage brillant comme le soleil.

Le soleil est l’astre roi; et Jésus-Christ, le Soleil de la Justice, la Lumière du monde, est le Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

Voyez-vous ce qu’est Son visage comme le soleil? C’est Christ dans Sa Seconde Venue avec Moïse et Élie, en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

De plus, quand on parle de Christ comme le Lion de la tribu de Juda et comme le rejeton de David, on parle de Christ comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs; parce que le lion est le roi des animaux et Christ est le Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

Nous pouvons voir maintenant ces mystères correspondant à la Seconde Venue de Christ; et nous pouvons voir comment pour ce temps de la fin Christ brillera comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs, et éclairera l’âme et l’intelligence de tous les enfants de Dieu; et la Terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Éternel, car Il nous resplendira avec Son visage comme le soleil, et Il nous éclairera l’âme et l’intelligence afin de pouvoir comprendre tout le Programme Divin correspondant à ce temps de la fin.

Et c’est ainsi que l’humanité sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent: elle sera remplie de la connaissance de la Seconde Venue de Christ avec Ses Anges en ce Dernier Jour; l’humanité sera remplie de la connaissance de la Venue de la Parole incarnée en un homme en ce temps de la fin, la Venue de la Parole, du Verbe, en Son Ange Messager en ce temps de la fin.

C’était pour cela que Jean l’apôtre a voulu adorer l’Ange de Jésus-Christ à deux occasions, car il a vu en lui la manifestation de Jésus-Christ dans les différentes visions où la Venue du Seigneur fut montrée.

Nous pouvons voir que l’Ange lui a dit de ne pas le faire, de ne pas l’adorer, parce qu’il était serviteur avec Jean et avec ses frères; il lui a dit d’adorer Dieu.

Jean, voyez-vous, il a essayé de l’adorer en voyant cette manifestation de Christ en lui, mais l’Ange lui a dit de ne pas le faire parce qu’il est un prophète messager, qui vient au Dernier Jour manifestant Christ, l’Ange de l’Alliance, manifestant l’Ange qui était différent des autres, manifestant le Cavalier du cheval blanc de l’Apocalypse 19.

Nous avons vu maintenant le mystère du Septième Sceau, nous avons vu le mystère de cet Ange qui était différent des autres.

Sa Venue en chair humaine au Dernier Jour en l’Ange de Jésus-Christ, c’est l’ouverture quant à l’accomplissement du Septième Sceau; et ce mystère étant ouvert aux enfants de Dieu, c’est le Septième Sceau étant ouvert quant à la signification du Septième Sceau, ce mystère étant ouvert à tous les fils et filles de Dieu; et c’est la Voix de Christ, cette Voix des Sept Tonnerres (qui est aussi la Dernière Trompette ou la Trompette Retentissante), qui contient le mystère du Septième Sceau, le mystère de la Seconde Venue de Christ.

Nous avons vu maintenant LA LUMIÈRE DU SEPTIÈME SCEAU.

La Grande Lumière qui viendra, c’est lorsque Jésus-Christ lui-même sera manifesté ici sur Terre, c’est-à-dire la Parole incarnée en un homme; c’est la Lumière, la Grande Lumière promise qui viendra; car la Grande Lumière promise qui viendra est la Venue du Seigneur avec Ses Anges au Dernier Jour, et c’est la Venue de l’Ange de l’Alliance, de l’Ange de l’Éternel, de Jésus-Christ en Saint-Esprit venant en chair humaine en Son Ange Messager.

Cela est le Verbe, la Parole, venant de nouveau au Dernier Jour comme Il est venu il y a deux mille ans: la Parole est venue incarnée en un homme, le Verbe est venu incarnée en un homme, en un homme simple de Nazareth appelé Jésus; et ce fut la Première Venue de Christ. Et pour le Dernier Jour, la Parole reviendra en chair humaine, conformément à l’Apocalypse, chapitre 19; ce sera la Parole incarnée en un homme de ce temps de la fin, qui est l’Ange du Seigneur Jésus-Christ.

Et maintenant, le mystère du Septième Sceau a été ouvert, a été révélé à l’Église du Seigneur Jésus-Christ en ce temps de la fin par l’Ange qui était différent des autres, venant au Dernier Jour en l’Ange de Jésus-Christ et se manifestant en chair humaine par cet Ange Messager de Jésus-Christ.

Que tous les fils et filles de Dieu qui ont vu les six Sceaux étant ouverts par Élie dans sa quatrième manifestation, où était l’Esprit de Christ manifesté, qu’ils le voient en ce temps de la fin ouvrant le Septième Sceau, où Élie sera manifesté pour la cinquième fois en chair humaine: ce ministère sera manifesté en chair humaine au Dernier Jour en l’Ange de Jésus-Christ, et le ministère de Jésus sera aussi manifesté pour la seconde fois en ce même voile de chair, et aussi le ministère de Moïse pour la seconde fois.

Que Dieu permette de voir à tous les enfants de Dieu le retour d’Élie dans sa quatrième manifestation, ouvrant le Septième Sceau aux fils et filles de Dieu; parce que toute révélation doit venir à l’Église de Jésus-Christ par un prophète; et c’est le prophète de la Dispensation du Royaume avec le Message de l’Évangile du Royaume; et cette manifestation de Christ en lui est la Lumière du Septième Sceau pour tous les êtres humains.

Et ceci est dans l’Amérique latine et dans les Caraïbes, qui est la partie du territoire de l’occident, du territoire…, du continent américain, qui n’avait pas encore eu de manifestation de Christ, dans l’une des étapes ou âges de l’Église des Gentils; mais il aurait l’âge le plus important, qui est l’Âge éternel de la Pierre Angulaire, l’âge auquel l’Église de Jésus-Christ monte au Dernier Jour; et c’est l’Âge d’Or de l’Église de Jésus-Christ.

C’est à cet âge, l’Âge de la Pierre Angulaire, l’Âge d’Or, que l’Église de Jésus-Christ se trouve en ce temps de la fin pour entendre toutes ces choses qui doivent arriver bientôt; et pour que Dieu accomplisse toutes ces choses qui doivent arriver bientôt, les accomplisse en ce temps, à l’Âge de la Pierre Angulaire et Dispensation du Royaume, où s’entrelace une nouvelle dispensation: la Dispensation du Royaume.

LA LUMIÈRE DU SEPTIÈME SCEAU

Il n’y a de Lumière que par la Parole, le Verbe, à chaque âge, dans l’accomplissement de la Parole promise pour chaque âge. Et maintenant, dans l’accomplissement de la Parole promise pour l’Église de Jésus-Christ à l’Âge de la Pierre Angulaire, nous avons la Lumière du Septième Sceau, la Lumière de l’Ange qui était différent des autres venant en chair humaine au Dernier Jour et ayant Son ministère dans un âge parfait: l’Âge de la Pierre Angulaire, où Il appelle et rassemble Ses élus, et leur révèle ce mystère, le mystère le plus grand de tous, et tous les autres mystères qui tournent autour de la Seconde Venue de Christ.

Cela a été pour moi un très grand privilège d’être avec vous en cette occasion vous rendant témoignage de LA LUMIÈRE DU SEPTIÈME SCEAU, où tous les fils et filles de Dieu verraient la Lumière du Septième Sceau manifesté, cette Lumière manifestée en chair humaine au Dernier Jour en l’Ange du Seigneur Jésus-Christ.

Que les bénédictions de Jésus-Christ, l’Ange de l’Alliance, la Lumière du Septième Sceau, soient sur chacun de vous et sur moi aussi, et qu’Il nous éclaire complètement l’âme et tout notre esprit, toute notre intelligence, pour pouvoir comprendre toutes ces promesses bibliques, toutes ces prophéties correspondant à ce temps de la fin; et que nous soyons bientôt tous transformés, enlevés et emmenés au Festin des Noces de l’Agneau dans le Ciel, aux côtés des morts en Christ, qui ressusciteront dans des corps éternels. Au Nom Éternel du Seigneur Jésus-Christ. Amen et amen.

Merci beaucoup pour votre aimable attention, bien-aimés amis et frères présents, et ceux qui ont vu ou verraient cette conférence à travers vidéo: que Dieu vous bénisse grandement, que Dieu vous garde, et merci beaucoup pour votre aimable attention.

Et allez-y, marchant à la Lumière du Septième Sceau en ce Dernier Jour. Je marche en ce temps de la fin à la Lumière du Septième Sceau, car je suis en train de voir la Lumière du Septième Sceau manifestée en ce temps de la fin.

Et où sont ceux qui au Dernier Jour verraient la Lumière du Septième Sceau et marcheraient à la Lumière de Son visage en ce temps de la fin? Nous sommes ici, dans l’Amérique latine et dans les Caraïbes. Ici à Venado, de San Luis de Potosí, il y a un groupe, et dans les différents endroits de la République mexicaine, et dans les différents endroits des nations latino-américaines et caribéennes.

Que Dieu vous bénisse et vous garde, et merci beaucoup pour votre aimable attention.

Je laisse encore une fois avec nous le révérend Miguel Bermúdez Marín pour continuer et terminer notre partie en cette occasion, rendant grâces à Christ pour LA LUMIÈRE DU SEPTIÈME SCEAU.

Dieu vous bénisse et vous garde tous.

LA LUMIÈRE DU SEPTIÈME SCEAU

Retrouvez-nous

Carretera No.1 Km 54.5
Barrio Monte Llano
Cayey, Puerto Rico
00736

Twitter