ImprimirImprimir

Bonjour, bien-aimés frères et amis présents ici dans la ville de Reforma, Chiapas, en République mexicaine. C’est pour moi une grande bénédiction d’être avec vous pour avoir quelques moments de communion autour de la Parole de Dieu et Son Programme correspondant à ce Dernier Jour.

Maintenant, lisons dans l’Apocalypse, chapitre 10, verset 1 et suivant, où la Parole de Dieu nous dit de la manière suivante :

« Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d’une nuée; au-dessus de sa tête était l’arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu.

Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre; et il cria d’une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix.

Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j’allais écrire; et j’entendis du ciel une voix qui disait : scelle ce qu’ont dit les sept tonnerres, et ne l’écris pas.

Et l’ange, que je voyais debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel, et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu’il n’y aurait plus de temps, mais qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s’accomplirait, comme il l’a annoncé à ses serviteurs, les prophètes.

Et la voix, que j’avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit : va, prends le petit livre ouvert dans la main de l’ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre.

Et j’allai vers l’ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit : prends-le, et avale-le; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel.

Je pris le petit livre de la main de l’ange, et je l’avalai; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l’eus avalé, mes entrailles furent remplies d’amertume.

Puis on me dit : Il faut que tu prophétises de nouveau sur beaucoup de peuples, de nations, de langues, et de rois. »

Que Dieu bénisse nos âmes avec Sa Parole et nous permette de la comprendre.

Notre thème pour cette occasion est : LE SEPTIÈME SCEAU ET LES SEPT TONNERRES.

C’est l’Ange Puissant qui descend du Ciel celui qui crie comme rugit un lion et sept tonnerres firent entendre leurs voix. Si nous observons bien ce passage, nous trouverons que les sept tonnerres de l’Apocalypse, chapitre 10, c’est la Voix de cet Ange Puissant qui descend du Ciel qui crie comme le rugi d’un lion; et donc les Sept Tonnerres sont la Voix de Christ, l’Ange Puissant, criant comme le rugi d’un lion; c’est-à-dire en parlant à Son peuple, en parlant aux êtres humains comme le Lion de la tribu de Juda, comme Roi de rois et Seigneurs de seigneurs dans Son Œuvre de Réclamation.

Nous pouvons voir que Ses pieds sont sur la mer (Son pied droit) et sur la terre (Son pied gauche); cela nous parle de ces pieds d’airain qui représentent le jugement divin; les prophètes de Dieu sont le jugement divin. Par conséquent, les pieds d’airain poli, ardents, nous trouvons que ce sont les ministères de Moïse et d’Élie, les ministères des Anges du Fils de l’Homme; car Christ a dit dans Saint Matthieu, chapitre 16, verset 27 et suivant :

« Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses œuvres. »

Et dans Saint Matthieu chapitre 17, verset 1 et suivant, nous trouvons Christ emmenant à Pierre, à Jacques et à Jean à une haute montagne; et là, Il s’est transfiguré devant eux; et sont apparus Moïse d’un côté et Élie de l’autre côté de Jésus.

Christ, avec Son visage comme le soleil, représente là, la Venue du Fils de l’Homme pour le Dernier Jour avec Ses Anges. Ses Anges sont Moïse et Élie. Ses Anges sont les ministères prophétiques de Moïse et d’Élie qui seront manifestés au Dernier Jour. Et le visage du Seigneur comme le soleil est Christ venant comme Roi de rois et Seigneur de seigneurs dans Son Œuvre de Réclamation, parce que Christ est le Soleil de Justice et Il est la Lumière du monde.

Le Soleil représente Christ comme Roi venant au Dernier Jour dans l’accomplissement de Sa Seconde Venue. « Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes. » (Malachie, chapitre 4, verset 2.) C’est la Seconde Venue de Christ comme Roi de rois et Seigneurs de seigneurs, c’est la Venue de Christ dans l’Apocalypse, chapitre 19, versets 11 à 21, venant sur un cheval blanc comme la neige, Il n’est rien de moins que Christ dans Sa Seconde Venue.

Le révérend William Branham, précurseur de la Seconde Venue de Christ, nous a parlé de ce passage. Il a dit à la page 256 [page 299, paragraphe 196 en français] du livre « Les Sceaux » :

« Mais quand notre Seigneur apparaîtra ici sur la terre, Il montera un cheval blanc comme neige, et Il sera complètement et entièrement l’Emmanuel, la Parole de Dieu incarnée dans un Homme. »

Si nous trouvons cet homme, nous trouverons en Lui la Parole incarnée, nous trouverons l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel qui est l’Ange qui était différent des autres, qui est apparu dans ce nuage formé par des anges qui a été manifesté le 28 février 1963 dans les cieux de l’Arizona. [D. Soto montre la photographie du Nuage publiée dans le magazine Life le 17 mai 1963. – N.D.T]

Là se trouve chaque ange messager de chaque âge de l’Église des Gentils et il y a aussi un Ange qui était différent des autres, qui est l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel, qui a libéré le peuple hébreu, qui est apparu à Moïse et lui a dit [Exode 3 :6]: « Je suis le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. »

Et puis, ce même Ange de l’Alliance était dans la prophétie de Malachie, chapitre 3, promit de venir à la Terre comme l’accomplissement de la Venue du Messie, pour cela il enverrait Son précurseur, qui a été Jean-Baptiste, devant lui, lui préparant le chemin; et après est venu le Seigneur, l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel. Comment est-Il venu? Il est venu en chair humaine, dans ce voile de chair appelé Jésus de Nazareth; c’était le Verbe, la Parole incarnée dans un homme. Le Verbe qui était avec Dieu et qui était Dieu s’est fait chair, et Il a habité parmi les êtres humains, conformément à Saint Jean, chapitre 1, verset 1 à 18.

Pour le Dernier Jour, nous avons la promesse dans l’Apocalypse chapitre 19, verset 11 et suivants, que la Parole reviendra à la Terre, que le Verbe (qui est l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel) viendra de nouveau à la Terre incarnée dans un homme de ce temps de la fin.

Cet homme doit être un prophète; par conséquent, il doit être un prophète de la Dispensation du Royaume, qui est la dernière dispensation, la seule qui reste; et il doit être un prophète messager de l’Âge de la Pierre Angulaire, qui est l’Âge Éternel de l’Église de Jésus-Christ, qui est le seul qui reste pour l’Église de Jésus-Christ.

Et ce doit être dans le territoire laissé pour la manifestation de Dieu, pour la manifestation du Fils de l’Homme comme l’éclair qui resplendit dans l’occident. Christ dit [Saint Matthieu 24 : 27] : « Comme l’éclair qui part de l’orient (la terre d’Israël, où la Première Venue de Christ s’est produite) et se montre (c’est-à-dire, se manifeste. Où?) dans l’occident », qui est le continent américain; composé de l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud et les Caraïbes.

Et en Amérique du Nord, Christ s’est déjà manifesté par le précurseur de Sa Seconde Venue, le révérend William Branham, en qui il a manifesté le ministère d’Élie pour la quatrième fois; et maintenant, il ne reste plus que l’Amérique latine et les Caraïbes pour la manifestation du Fils de l’Homme comme l’éclair qui resplendit, qui est le même Cavalier au cheval blanc de l’Apocalypse 19 : l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel, venant en chair humaine dans un homme. Où? Dans l’occident.

C’est la Venue du Cavalier au cheval blanc de l’Apocalypse 19, où? Dans l’Occident. Parce que de l’Occident viendra un Cavalier sur un cheval blanc, dit le précurseur de la Seconde Venue de Christ à la page 1 [paragraphe 6] du message « Le seul lieu d’adoration auquel Dieu a pourvu », et il dit : « Nous chevaucherons encore sur cette piste. »

Élie va parcourir la piste ministérielle pour la cinquième fois, et il sera accompagné du Cavalier au cheval blanc de l’Apocalypse 19, qui est la Venue de Christ, l’Ange de l’Alliance, c’est la Venue de la Parole, du Verbe incarné dans un homme; et dans ce même homme sera le ministère d’Élie pour la cinquième fois, le ministère de Moïse pour la deuxième fois et le ministère de Jésus pour la deuxième fois. C’est le mystère du Septième Sceau.

Et le mystère des Tonnerres, c’est la Voix de Christ venant, la Parole venant incarnée dans un homme, et parlant à travers cet homme le Message de la Trompette Retentissante de l’Évangile du Royaume et révélant toutes ces choses qui doivent arriver en ce temps de la fin.

C’est la voix des Sept Tonnerres de l’Apocalypse, chapitre 10 : c’est la Voix de Christ lors de Sa Venue, voilé de chair humaine en Son Ange Messager, nous révélant le mystère de Sa Venue en chair humaine, nous révélant le mystère de cet ange qui était différent des autres anges des sept âges de l’Église des Gentils; cet ange venant au Dernier Jour, qui est le Christ, l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel, venant au Dernier Jour en chair humaine en l’Ange du Seigneur Jésus-Christ, et parlant par Son Ange Messager, ce mystère de Sa Venue et nous révélant toutes ces choses qui doivent arriver dans ce temps de la fin.

Maintenant, nous avons vu ce que c’est le Septième Sceau : c’est la Venue de cet Ange qui était différent des autres, venant en chair humaine en Son Ange Messager. Et les Sept Tonnerres sont la Voix de cet Ange Messager, de cet Ange Puissant, de cet Ange différent des autres, venant en chair humaine et parlant à travers la chair humaine, toutes ces choses qui doivent arriver bientôt, et nous révélant ainsi Sa Venue en ce Dernier Jour à Son Église, à l’Âge de la Pierre Angulaire et Dispensation du Royaume, parmi les Latino-américains et les Caribéens.

Nous avons vu LE MYSTÈRE DU SEPTIÈME SCEAU ET DES SEPT TONNERRES.

Et maintenant, en obtenant la révélation, la connaissance du mystère du Septième Sceau et de ce que les Tonnerres ont dit (qui est la révélation du mystère du Septième Sceau, la révélation de Sa Venue), nous obtenons ainsi la révélation, la foi, pour être transformés et enlevés en ce temps de la fin.

De même que lorsque nous avons obtenu la révélation de la Première Venue de Christ en tant qu’Agneau de Dieu ôtant le péché du monde sur la Croix du Calvaire, nous avons obtenu la foi, la révélation pour obtenir le salut. Pour obtenir quoi? Notre rédemption, notre salut, en croyant en Christ dans Sa Première Venue voilé en chair humaine dans la personne de Jésus, en qui était cet Ange de l’Alliance.

L’Ange de l’Éternel, l’Ange qui était différent des autres était en Jésus, dans ce voile de chair appelé Jésus; Il a été fait chair, s’est manifesté en chair humaine et parlait à travers la chair humaine, à travers le voile de chair appelé Jésus; et à travers ce voile de chair, Il réalisa l’Œuvre de Rédemption sur la Croix du Calvaire, car un corps devait être sacrifié pour la rédemption de tous les fils et les filles de Dieu.

Maintenant, voyant, connaissant le mystère de Sa Première Venue en chair humaine et l’Œuvre qu’Il a faite à travers ce voile de chair sur la Croix du Calvaire, qu’avons-nous obtenu? La révélation, la foi pour obtenir le salut, pour obtenir le pardon de nos péchés, pour laver nos péchés dans le Sang de Christ et pour recevoir l’Esprit de Christ, le Saint-Esprit, recevant ainsi le corps théophanique de la sixième dimension.

Et maintenant, en obtenant la révélation du Septième Sceau (qui consiste à obtenir la révélation de la Seconde Venue de Christ), nous obtenons la révélation, la foi pour être transformés et enlevés en ce Dernier Jour et être emmenés au Festin des Noces de l’Agneau. Parce que nous obtenons la révélation de la Seconde Venue de Christ en tant que Lion de la tribu de Juda, Roi des rois et Seigneur des seigneurs dans Son Œuvre de Réclamation; car Il vient réclamer tout ce qu’Il a racheté avec Son Sang précieux. Il vient réclamer Son Épouse, Son Église, qu’Il a rachetée avec Son Sang précieux, et dont beaucoup sont déjà morts physiquement, leurs corps sont morts au cours de les différents âges de l’Église des Gentils et au temps des apôtres au milieu du peuple hébreu; et même parmi les membres de l’Âge de la Pierre Angulaire, certains sont également partis, leurs corps physiques sont partis, leur temps s’est terminé ici, et eux dans l’esprit, dans les corps théophaniques, ont continué à vivre au Paradis (qui est la sixième dimension), et ils attendent aussi avec ceux des siècles passés le moment de la résurrection pour se lever dans un corps éternel et glorifié.

Mais la plupart des membres du Corps Mystique de Christ de l’Âge de la Pierre Angulaire, de l’Âge d’Or de l’Église de Jésus-Christ, sont ici sur Terre. Et qu’attendons-nous ici? Nous attendons la transformation de notre corps, car nous avons vu le Septième Sceau et nous avons entendu la Voix du Septième Sceau, les sept tonnerres de l’Apocalypse, chapitre 10; et nous écoutons toujours les sept tonnerres de l’Apocalypse, chapitre 10, et nous obtenons la connaissance de toutes ces choses qu’Il nous révèle en ce Dernier Jour.

C’est la révélation de l’Ange fort qui descend du Ciel, la révélation de l’Ange qui était différent des autres, par son Ange Messager, par l’Ange Messager de l’Âge de la Pierre Angulaire et la Dispensation du Royaume, qui est le dernier prophète que Christ envoie à Son Église et à la race humaine.

Après ce prophète, il n’y a pas un autre prophète, c’est le dernier prophète du Programme Divin; et c’est un prophète dispensationnel pour la dernière dispensation : la Dispensation du Royaume et pour l’Âge Éternel de l’Église de Jésus-Christ; et s’il est le messager d’un âge éternel, alors après lui ne vient personne d’autre, car il est un messager éternel pour l’Âge Éternel de l’Église de Jésus-Christ.

C’est pour cela que dans l’Apocalypse 14, verset 6, il vient avec l’Évangile Éternel, à l’Âge Éternel de l’Église de Jésus-Christ, l’Âge de la Pierre Angulaire, et il vient en prêchant l’Évangile Éternel. Il est dit :

« Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple.

Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue. »

C’est pour le temps où Son jugement est arrivé, c’est pour le temps où le jugement divin doit tomber sur la Terre, que cet Ange apparaît prêchant l’Évangile Éternel et disant aux gens d’adorer Dieu, qu’ils honorent Dieu, disant aux gens de craindre Dieu, de l’adorer et de le servir, donner gloire à Dieu, car l’heure de Son jugement est venue.

L’heure de Son jugement c’est l’heure de la Venue de cet Ange prêchant l’Évangile Éternel; et l’heure de Sa Venue, de la Venue de cet Ange… qui est l’Ange de l’Alliance, qui sera à travers Son Ange Messager terrestre nous donnant le Message de l’Évangile du Royaume, qui est l’Évangile Éternel pour tout être humain qui habite cette planète Terre, parce que c’est le Message de l’Âge Éternelle de la Pierre Angulaire qui couvre la Dispensation du Royaume et toute l’Éternité.

Maintenant, nous avons vu ce qui est le Septième Sceau : la Venue de l’Ange qui était différent des autres, la Venue de l’Ange de l’Alliance, de l’Ange Puissant qui est descendu du Ciel et le Cavalier au cheval blanc de l’Apocalypse 19; et nous avons vu ce qui sont les sept tonnerres de l’Apocalypse, chapitre 10 : Ils sont rien de moins que la Voix de Christ parlant à travers la chair humaine, à travers Son Ange Messager; en nous parlant et nous révélant le mystère de la Seconde Venue de Christ, la Venue de l’Ange de l’Alliance, de l’Ange qui était différent des autres voilé en chair humaine. C’est la Venue de la Parole incarnée dans un homme.

Mais cet homme n’est pas le Seigneur Jésus-Christ, Il n’est pas non plus Élie ni Moïse, mais en lui est cet Ange de l’Alliance qui est Jésus-Christ en Son Corps théophanique et qui descend du Ciel et se manifeste en chair humaine en Son Ange Messager, et opère à travers Son Ange Messager les ministères de Moïse pour la deuxième fois, d’Élie pour la cinquième fois, et de Jésus pour la deuxième fois, parce que l’Ange de l’Éternel, l’Ange de l’Alliance, le Saint-Esprit, Jésus-Christ en Saint-Esprit, Jésus-Christ en théophanie, c’est le seul qui a des ministères et se manifeste à travers Son Ange Messager.

Voyez-vous comment le mystère du Septième Sceau et de la Voix des Sept Tonnerres parlant en ce Dernier Jour à Son Église et en lui révélant le mystère du Septième Sceau, le mystère de Sa Venue, est si simple? C’est cela que nous donne la foi, la révélation pour être transformés et enlevés d’après les paroles du précurseur de la Seconde Venue de Christ.

Dans le livre « Les Sceaux » en espagnol, à la page 128 [page 150, paragraphe 258 en français], le précurseur de la Seconde Venue de Christ dit :

« Oh! la la! Les Sept Tonnerres de l’Apocalypse; puisse-t-Il montrer à l’Épouse à se préparer pour la grande foi de l’Enlèvement! »

À la page 104 [page 125, paragraphe 75 en français] du livre « Les Sceaux » il nous parle aussi de la foi de l’enlèvement et nous dit :

« Et puis il va y avoir sept Tonnerres mystérieux, qui ne sont même pas écrits du tout. C’est vrai. Et je crois que, par ces Sept Tonnerres, ils seront révélés dans les derniers jours afin de rassembler l’Épouse pour la foi de l’Enlèvement. En effet, avec ce que nous avons en ce moment, nous–nous ne serions pas capables d’y arriver. Il y a quelque chose. Nous devons aller plus loin. C’est tout juste si nous–nous avons assez de foi pour la guérison Divine. Nous devons avoir assez de foi pour être changés en un instant, et pour être enlevés de cette terre. Et nous allons voir cela un peu plus tard, si le Seigneur le veut, voir où C’est écrit. »

À la page 117 [page 138, paragraphe 165-167] du livre « Les Sceaux » dit :

« Et, quand Il ouvre le Sceau, un coup de Tonnerre retentit d’un bout à l’autre de l’endroit. Et, quand le coup de Tonnerre a retenti, sans doute que Jean a dû sursauter, quand le Tonnerre a grondé.

Et alors, l’un des quatre Êtres vivants a dit : “Maintenant, viens voir ce que C’est, ce qui est révélé là-dessous.” Oh! la la! “Jean, écris ce que tu as vu.” Alors, Jean s’avance pour regarder, voir ce que C’était. Jean s’avance pour voir ce que le Tonnerre a dit. C’est là que cet Être a dit à Jean : “Viens voir ce qu’est le mystère sous le Premier Sceau.” [Frère Branham donne quatre coups sur la chaire. — N.D.É.] Le Tonnerre, la Voix du Créateur L’a prononcé. Alors, Il devrait bien savoir ce qu’il y a Là. Voyez? Oh! la la! Mais pensez-y, là, il a écrit Ceci.

Mais quand il a commencé à écrire ces autres Sept Tonnerres, Il a dit : “ Ne L’écris pas.” Il avait été chargé d’écrire tout ce qu’il voyait. Mais, quand ces Sept Tonnerres d’Apocalypse 10, là, ont fait entendre leurs voix, Il a dit : “ Ne Les écris pas du tout. ” Ce sont des mystères. Nous ne savons pas encore ce qu’ils sont. Mais d’après moi ils ne vont pas tarder à être révélés. Et, à ce moment-là, c’est ce qui va donner la foi nécessaire pour obtenir la grâce qui enlèvera cette Église, pour qu’elle parte d’ici… »

Où est-elle la foi de l’enlèvement? Qui donne la foi de l’enlèvement aux élus de Dieu, pour être transformés, enlevés et emmenés au Festin des Noces de l’Agneau? La Voix ou les voix des Sept Tonnerres de l’Apocalypse chapitre 10, qui est la Voix de Christ en tant que Lion de la tribu de Juda criant comme rugit un lion et les sept tonnerres émettant leurs voix.

C’est la Voix de Christ, de l’Ange qui était différent des autres, venant en chair humaine au Dernier Jour et parlant à travers de chair humaine le mystère de Sa Venue; c’est-à-dire, en révélant à Son Église le mystère de Sa Venue ici sur Terre en chair humaine en Son Ange Messager, en lui révélant qu’Il est venu en tant que Lion de la tribu de Juda, en tant que Roi de Rois et Seigneur des Seigneurs dans Son Œuvre de Réclamation pour faire Son Œuvre correspondant à ce temps de la fin, et appelant et rassemblant tous Ses élus du Dernier Jour avec la Trompette Retentissante de l’Évangile du Royaume, pour ressusciter les morts en Christ dans des corps éternels et nous qui vivons, être transformés en ce Dernier Jour.

Sans la révélation du Septième Sceau, sans la révélation de la Seconde Venue de Christ et Son Œuvre de Réclamation au Dernier Jour, c’est impossible que les personnes puissent être transformées et enlevées en ce temps de la fin, parce que la foi de l’enlèvement est donnée par les Sept Tonnerres de l’Apocalypse chapitre 10. Et ce que les Sept Tonnerres parlent, ce que les Sept Tonnerres révèlent, c’est le mystère du Septième Sceau, c’est-à-dire, le mystère de la Venue du Seigneur, le mystère de la Venue de cet Ange qui était différent des autres, qui est celui qui a le Septième Sceau, et avec Sa Venue en chair humaine en Son Ange Messager, le Septième Sceau est accompli ici sur Terre.

La Venue du Seigneur est accomplie par cet Ange, parce que celui-ci est le Seigneur, l’Ange de l’Alliance, l’Ange de l’Éternel, Jésus-Christ Lui-même en Saint-Esprit, Jésus-Christ Lui-même dans Son corps théophanique étant vu dans le Ciel, dans les nuages formés par ces anges; pour après, au Dernier Jour, venir en chair humaine en Son Ange Messager et accomplir le mystère du Septième Sceau et révéler ce mystère du Septième Sceau à ses élus, à Son Église, à l’Âge de la Pierre Angulaire et la Dispensation du Royaume.

Nous avons vu le mystère du Septième Sceau et des Sept Tonnerres de l’Apocalypse chapitre 10. « LE SEPTIÈME SCEAU ET LES SEPT TONNERRES » de l’Apocalypse chapitre 10, verset 10 à 11.

Ce fut un très grand privilège pour moi d’être avec vous pour avoir ces moments de communion autour de la Parole de Dieu, autour du thème : « LE SEPTIÈME SCEAU ET LES SEPT TONNERRES ».

Que les bénédictions du Septième Sceau, l’Ange de l’Alliance, parlées par Christ avec Sa Voix des Sept Tonnerres, se matérialisent sur chacun de vous et sur moi aussi, et que nous soyons bientôt transformés et emmenés au Festin des Noces de l’Agneau au Ciel. Au Nom Éternel du Seigneur Jésus-Christ. Amen, amen.

Merci beaucoup de votre aimable attention, bien-aimés frères et amis présents ici, dans la ville de Reforma, Chiapas, en République mexicaine.

Que Dieu continue en ajoutant à ce lieu de plus en plus de Ses enfants, et que la Parole de Dieu correspondant à notre temps s’écoule librement dans ce lieu pour nourrir l’âme de tous les fils et les filles de Dieu en ce temps de la fin, pour être prêts pour être transformés et enlevés en ce temps de la fin.

Que Dieu vous bénisse; et que vous ayez un bon après-midi ou une soirée remplie des bénédictions de Jésus-Christ, l’Ange de l’Alliance.

Que Dieu vous bénisse et vous garde.

 

LE SEPTIÈME SCEAU ET LES SEPT TONNERRES

 

Retrouvez-nous

Carretera No.1 Km 54.5
Barrio Monte Llano
Cayey, Puerto Rico
00736

Twitter