ImprimirImprimir

 

Bonjour, chers amis et frères présents, les ministres et les différentes congrégations présentes, et ceux qui sont à travers le satellite Amazone et Internet dans les différents pays, les ministres et leurs congrégations. Que les Bénédictions de Christ, l'Ange de l'Alliance, soient sur vous tous et sur moi aussi, et qu’Il parle directement à notre âme en cette occasion.

Je veux adresser mes salutations les meilleures au sénateur, licencié Edgar Espíndola Niño, candidat de nouveau au Sénat, et mes salutations à Marie Luz Ante Orobio, candidate à la Chambre des représentants de la République de Colombie, et Monica Forero Hernandez, candidate au Sénat. Que Dieu vous bénisse et vous aide, et vous donne ce que votre cœur désire pour aider la République de Colombie et ses citoyens, ils sont d'excellents candidats. Nous prions pour vous, pour que Dieu vous utilise grandement à ces postes importants pour le peuple colombien. Ayez du succès dans vos démarches politiques.

L'Ambassade des Activistes pour la Paix continue avec les forums Universitaires à travers toute l'Amérique latine, et dans la Colombie les forums universitaires y sont déjà, et sont d’une très grande réussite et beaucoup d’utilité aux universitaires et pour toutes les personnes qui fréquentent ces Forums.

Je tiens également à annoncer qu'aujourd'hui, l'Ambassade des Activistes pour la Paix est en train de donner le coup d'envoi à la « Campagne pour la Paix et la Réconciliation», qui vise à demander officiellement les pouvoirs exécutif et législatif de la République bolivarienne du Venezuela, le rétablissement des relations diplomatiques avec l'État d'Israël. Pour atteindre cet objectif, nous avons l’objectif de recueillir trente mille signatures de citoyennes et citoyens vénézuéliens, dès aujourd'hui 16 février jusqu’au 6 avril 2014 (de cette année).

J'invite à toutes les personnes du Venezuela pour participer massivement à cette campagne promue par le Coordonnateur International, Dr Miguel Bermudez Marin. La coordonnatrice nationale, Mme. Ruth Bermudez et tous les coordonnateurs régionaux fourniront le matériel autorisé. Je commence par ce communiqué au nom de l'Ambassade des Activistes pour la Paix : « La campagne pour la paix et la réconciliation entre le Venezuela et Israël »

Maintenant, lisons les Écritures dans Josué, chapitre 1, versets 1 au 6, où elles nous disent ... l’écriture dit :

« Après la mort de Moïse, serviteur de l'Éternel, l'Éternel dit à Josué, fils de Nun, serviteur de Moïse :

Moïse, mon serviteur, est mort; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d'Israël.

Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l'ai dit à Moïse.

Vous aurez pour territoire depuis le désert et le Liban jusqu'au grand fleuve, le fleuve de l'Euphrate, tout le pays des Héthiens, et jusqu'à la grande mer vers le soleil couchant.

 

Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j'ai été avec Moïse; je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point.

Fortifie-toi et prends courage, car c'est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j'ai juré à leurs pères de leur donner.

Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t'a prescrite; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras.

Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c'est alors que tu réussiras.

Ne t'ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. »

 

Que Dieu bénisse nos âmes par Sa Parole et nous permette de La comprendre, qu’Il ouvre notre entendement et nous ouvre les Écritures. Au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen.

 

« SANCTIFIEZ-VOUS, CAR DEMAIN L’ÉTERNEL FERA DES MERVEILLES AU MILIEU DE VOUS. » C’est ce qu’Il a promis au peuple.

 

Et maintenant, nous allons voir ce qui est dit au chapitre 3, par rapport aux prodiges que Dieu fera. Voyons d’abord tout ce qu’Il dit à Josué, et puis nous allons parler des prodiges qu'il fera, pour que soit réalité ce que Dieu a promis. Chapitre 3 de Josué, verset 1 et la suite... nous avons lu aussi dans Josué, chapitre 1, maintenant lisons le chapitre 3, où il est dit :

« Josué, s'étant levé de bon matin, partit de Sittim avec tous les enfants d'Israël. Ils arrivèrent au Jourdain; et là, ils passèrent la nuit, avant de le traverser.

Au bout de trois jours, les officiers parcoururent le camp, et donnèrent cet ordre au peuple : lorsque vous verrez l'arche de l'alliance de l'Éternel, votre Dieu, portée par les sacrificateurs, les Lévites, vous partirez du lieu où vous êtes, et vous vous mettrez en marche après elle.

Mais il y aura entre vous et elle une distance d'environ deux mille coudées : n'en approchez pas. Elle vous montrera le chemin que vous devez suivre, car vous n'avez point encore passé par ce chemin.

Josué dit au peuple : Sanctifiez-vous, car demain l'Éternel fera des prodiges au milieu de vous.

Et Josué dit aux sacrificateurs : Portez l'arche de l'alliance, et passez devant le peuple. Ils portèrent l'arche de l'alliance, et ils marchèrent devant le peuple.

L'Éternel dit à Josué : Aujourd'hui, je commencerai à t'élever aux yeux de tout Israël, afin qu'ils sachent que je serai avec toi comme j'ai été avec Moïse. »

 

Le commandement de Dieu à travers Josué : « Sanctifiez-vous, car demain l'Éternel fera des prodiges au milieu de vous », tout comme Dieu a été avec Moïse dit à Josué : « Je serai avec toi. »

Nous constatons qu’au temps de Moïse, quand ils ont dû quitter l'Égypte et étaient sur le chemin de la terre promise, ils ont rencontré un obstacle que les deux millions d'hommes, plus les femmes et les enfants qui se trouvaient dans l'exode ne pouvaient pas surmonter.

 

Dans la vie, nous rencontrons toujours des obstacles pour atteindre l'objectif que nous fixons, et ce n’est que par un miracle pour pouvoir surmonter ces obstacles qui nous empêchent d'atteindre l'objectif, mais chaque croyant en Christ a un Dieu qui fait des prodiges en tout temps lorsque nous avons besoin de voir Sa puissance manifestée.

La situation est devenue très compliquée pour Moïse et le peuple, non seulement parce qu'ils étaient en face de la mer Rouge, mais aussi parce qu'il y avait derrière eux le Pharaon et son armée pour les détruire. Deux choses mortelles : pour un peuple avec des enfants et des femmes, traverser la mer Rouge, c’était impossible, et une armée d'épées et de lances venait furieuse pour les tuer, c’était la mort. Mais quand les choses deviennent si sombres, difficiles, nous n'avons pas d'autre recours que de Dieu, le Dieu qui fait des merveilles, le Dieu des miracles.

Moïse crie ... Il était très inquiet qu’après avoir réussi à faire sortir le peuple de l'Égypte, maintenant pour finaliser la sortie d'Égypte, il fallait traverser la mer Rouge, et comment l’ont-ils fait? Et puis l'armée derrière, un autre problème majeur.

Moïse cria à Dieu, et Dieu dit : « Pourquoi cries-tu à moi? Dis au peuple de marcher, d’avancer, dis-leur, parle à eux. » C’est ce que Dieu avait dit à Moïse qu’ils les emmèneraient au Mont Sinaï pour leur donner l’Alliance; et sur cette montagne, ils serviraient Dieu. Et Moïse avait déjà dit qu'ils allaient y arriver.

Et maintenant, quand il voit que le problème est accentué, il ressentit de la peur, il crie à Dieu, mais il advenait à Moïse de parler la Parole créatrice, marcher, et marcher en avant, parce qu'il avait la commission. Et Dieu parlait à travers Moïse, comme Il parlait en faisant connaître les plaies qui secouaient l'Égypte, les dix plaies, que Dieu lui avait révélées, et Moïse parlait, et ainsi ces plaies arrivaient.

Moïse est celui qui a communiqué le Programme de Dieu au peuple égyptien et aux juifs aussi, ce que Dieu serait en train de faire, et cela serait aussi pour traverser la mer Rouge, qui était devant eux, pour être délivré de l'armée du Pharaon.

Donc, Moïse parlait parce que Dieu lui avait révélé son plan à l’avance, qu’il devait les conduire vers la terre promise.

Il y a des choses qui appartiennent à Moïse, parce qu'il avait la commission, il a été oint pour le travail, et a été, par conséquent, le Messager de Dieu, dans lequel la Parole de Dieu était destinée à parler et Dieu l’a accomplie, a matérialisé la Parole, par conséquent, tous les projets que Moïse réalisait avec les gens, ils étaient de la part de Dieu. Moïse recevait la révélation de Dieu pour tout ce qui devait être effectué entre le peuple d'Israël. Aucune autre personne ne recevait la révélation de Dieu, il était seul prophète majeur, un prophète de Dispensation, qui est aussi un type et figure de Christ.

Quand les autres ont essayé d’emmener autre révélation pour le peuple, elle n'était pas la Révélation de Dieu, parce que la Révélation vient au messager correspondant à ce temps-là, et il fait connaitre ce Programme aux ministres et au peuple de la part du messager.

Nous avons l'exemple lorsque Moïse était sur le Mont Sinaï pour recevoir la Loi sur les deux tables de pierre, qui, apparemment, avait tardé selon une partie de la population, et dit à Aaron : « Allons! Fais-nous un dieu qui marche devant nous, car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir du pays d'Égypte, nous ne savons pas ce qu'il est devenu. » [Exode 32:1]

Et Aaron fit un veau d'or. Cela n'était pas la révélation de Dieu, c’était une mauvaise révélation, pour laquelle Aaron et le peuple hébreux ont eu beaucoup de problèmes, parce que c'était changer le Dieu qui les a délivrés de l'esclavage, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le fait changer à un dieu païen, un dieu babylonien, que dans le temps passé, portait différents noms selon différents pays, c’était le dieu des Égyptiens représenté dans ce veau d'or, c’était le même dieu babylonien. Maintenant, voyez, ils remplaçaient le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le seul vrai Dieu par le paganisme, par l'idolâtrie.

Et maintenant, continuons là-bas, devant la mer Rouge. Voyez comment Dieu a séparé la mer Rouge et fit un chemin où il n’y avait pas de chemin. En outre, comme Il a été avec Moïse, Dieu a dit qu'il en serait avec Josué. Et maintenant, pour arriver, entrer dans la terre promise, passer le Jourdain et arriver à Jéricho, il y avait le Jourdain qui représente la mort.

Et de nouveau le même Dieu qui opère des prodiges, des miracles, a parlé à Josué et lui a dit ce qu'il fallait faire pour que Dieu ouvrît le chemin pour accéder à la terre promise, et ce sont les prêtres qui portaient l'arche, ils allaient devant le peuple, à quelques kilomètres devant le peuple, et quand ils ont atteint la rive du Jourdain, ils se sont arrêtés, quand leurs pieds s’étaient mouillés et le Jourdain s’est ouvert, et Dieu encore une fois ouvrit un chemin pour le peuple d'Israël.

Voyez, Dieu avec Moïse a séparé la mer Rouge; et avec Josué, le Jourdain. Les deux représentent la mort.

Et nous constatons que le Jourdain était à sec, comme Israël avait passé avec Moïse, à sec, la mer Rouge.

C'est toujours le même Dieu à travers l'Ange, Son Ange, l'Ange de l'Alliance, qui est la Parole qui était avec Dieu et qui était Dieu, et a créé toutes choses. Et la Parole était avec Dieu et était Dieu, s'est faite chair et a habité parmi les humains, et a été connue sous le Nom de Jésus-Christ.

Voyez qui est cet Ange de l'Alliance qui a accompagné Moïse et qui lui a dit : « Je suis le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, » lequel le Christ a aussi dit au peuple d'Israël : « Avant qu'Abraham fût, Je suis ». Bien avant leur a dit : « Abraham, votre père… Voulait voir mon jour : il l'a vu et il s'est réjoui » et lui dirent : « Tu n’as pas encore cinquante ans, et tu dis que tu as vu Abraham » Il dit : « Avant qu'Abraham fût, je suis. » Jean, chapitre 8, versets 56 au 58.

Si vous voulez voir et connaitre le Dieu qui fait des miracles, il faut savoir qui Il est, et il faut savoir comment Il s’est manifesté dans l'Ancien Testament, et comment il a été manifesté dans le Nouveau Testament.

Nous constatons que lorsqu’ils ont traversé le Jourdain et qu’ils sont en face de Jéricho, dans le chapitre 5 de Josué, l'Ange de l'Alliance lui apparaît. Josué chapitre 5, versets 13 au 15 dit :

« Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux, et regarda. Voici, un homme se tenait debout devant lui, son épée nue dans la main. Il alla vers lui, et lui dit : es-tu des nôtres ou de nos ennemis?

Il répondit : Non, mais je suis le chef de l'armée de l'Éternel, j'arrive maintenant. Josué tomba le visage contre terre, se prosterna, et lui dit : qu'est-ce que mon seigneur dit à son serviteur?

Et le chef de l'armée de l'Éternel dit à Josué : Ote tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est saint. Et Josué fit ainsi. »

Celui-là est le même Ange, c'est le même homme, le même homme d'une autre dimension, la dimension angélique, qui accompagnât Moïse, et maintenant lui avait dit : « Comme j'ai été avec Moïse, ainsi je serai avec toi », dit à Josué; et là nous Le voyons accompagner Josué.

C’est ainsi que Dieu, l'Éternel des armées est manifesté, c’est cet Ange, l'Ange de l'Alliance, parce qu’il est le corps angélique, corps théophanique de Dieu, qui est l'image du Dieu vivant.

Abraham l'a vu à maintes reprises dans la forme de l'homme, mais d'une autre dimension, et une fois, il le vit réellement et il a mangé avec Abraham, Elohim (c'est-à-dire Dieu sous une forme humaine) et les Archanges Gabriel et Michael. Jacob a aussi rencontré cet Ange une fois, et ne l'a pas lâché jusqu'à ce qu'il soit béni par cet Ange qui lui a changé le nom de Jacob en Israël. L'Ange dit : « Parce que tu as lutté avec Dieu et avec les hommes et tu as été vainqueur. »

Abraham L’avait également vu dans un corps angélique quand Il lui est apparu comme Melchisédek, qui est le même Dieu dans Son corps angélique, sans père ni mère et sans fin de jours. Et qui est Celui-là? L'Éternel Dieu, Dieu dans Son corps angélique, alors c’est Dieu en Christ dans Son corps angélique.

Puis, quand Il s'est fait chair, c’était Dieu en Christ dans Son corps angélique, et Dieu en Christ dans Son corps de chair, Son corps physique, pour cela en Christ habitait la plénitude de la Divinité : Père, Fils et Saint-Esprit.

Et maintenant, en voyant un peu ce mystère de Dieu le Père, et de Christ, nous savons déjà que la façon, dont Dieu a toujours été manifesté c’était à travers Son Ange, l'Ange de l'Alliance, qui est l'image de Dieu vivant, le corps angélique de Dieu, qui est le Christ en Esprit-Saint, le Christ dans le corps angélique.

Rappelez-vous que l'esprit est un corps spirituel, un corps d'une autre dimension : la dimension des anges. Ce sont des mystères que les humains ne savent pas encore très bien, mais qui sont ici dans la Bible, et d'étape en étape, dans la trajectoire de la race humaine, ces mystères qui sont dans l'Écriture sont ouverts au public, et Dieu ouvre l'esprit des gens pour comprendre, mais ils sont ici.

Regardez, dans les jours de Jésus, on a parlé de ces choses. Christ lui-même a dit en parlant des croyants en Lui, dit : « car leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux. » Voyez? Il parlait de ce monde angélique, et que chaque croyant en Christ a son ange, son corps angélique, corps théophanique comme Dieu a Son corps angélique, Son corps théophanique, car Dieu a créé l'homme à Son image (corps angélique) et à Sa ressemblance (corps physique comme le corps physique de Dieu, qui est Jésus-Christ).

Et maintenant, nous pouvons voir que l'homme est trine : âme, esprit et corps, et nous constatons que, d'étape en étape, surgisse un réveil spirituel dans le Programme divin dans lequel l'Esprit de Dieu, Dieu par l’Esprit-Saint, se déplace au milieu de l'humanité et ouvre les promesses bibliques qui sont établies dans la Bible pour chaque étape, et lorsqu’Il les ouvre, la Parole révélée commence à atteindre les oreilles et le cœur des humains, et réveille l'âme des êtres humains, et commencent à dire : « C'est cela que j'attendais! » Et l'âme de ces personnes commence à se remplir de joie, à se remplir de bénédictions de Dieu, à se remplir de la connaissance divine, du programme de Dieu pour ce temps.

Nous voyons toujours Dieu manifesté dans l'accomplissement de ce qu’Il a promis à chaque fois, c'est là où Dieu sera trouvé se révélant à Son peuple.

Pour notre temps, Il n'est pas révélé dans une arche littérale qui se construit, parce que cela était pour l'époque de Noé, Il doit être dans les promesses qu'Il a faites pour notre époque, lesquelles Il sera en train d’accomplir.

 

Les fils et filles de Dieu seront en attente en ce temps, cette manifestation de Dieu promise pour le Dernier Jour; comme il a été pour d'autres occasions. Et comme Dieu a été avec Moïse, puis avec Josué, et après était alors avec les juges (comme Samuel, qui était aussi un prophète et qui était le dernier des juges d'Israël), et Il était alors avec les rois et les prophètes, et a également été avec Christ et à travers Christ, et Il était avec les apôtres, et n'était pas seulement au milieu d'Israël, mais Il est allé aux païens pour se révéler aux gentils en envoyant Paul, et à travers Paul, Il se révèle en ouvrant les Écritures à travers la révélation divine de l'époque, dans la prédication de l' Évangile de Christ que Paul prêchait aux païens.

Et ainsi est venue la Bénédiction aux gentils, pour appeler parmi les gentils un peuple pour Son Nom, et ceux-là sont ceux qui formeraient le Corps Mystique de Christ, l'Église du Seigneur Jésus-Christ, laquelle aurait une trajectoire comme l’avait eu Israël avec Moïse, ils étaient accompagnés par la présence de Dieu dans la Colonne de Feu qu’a vu Moïse, et les a accompagnés dans le désert : illuminant leurs chemin la nuit, et le jour les protégeant contre le soleil avec un nuage qui faisait ombre au-dessus d’Israël.

Et après, nous la trouvons dans le tabernacle construit par Moïse dans le lieu très Saint, où le grand prêtre entrait une fois par an, le dixième jour du septième mois de chaque année, pour y présenter le sang d’expiation devant Dieu, le mettre avec son doigt sept fois sur le propitiatoire, qui était type et figure de ce que le Christ ferait au Ciel comme Souverain Sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek dans le Temple céleste.

Et comme ce que le grand-prêtre effectuait, était pour la réconciliation de Dieu avec les hommes, lequel devrait être fait chaque année, le Christ intercède pour nous auprès du Père dans le ciel, dans le Temple céleste, avec Son propre Sang, pour concilier chaque personne écrite au Ciel dans le Livre de Vie de l'Agneau, qui sont ceux qui recevraient le Christ comme seul et suffisant Sauveur, et obtiendraient la nouvelle naissance et formeraient l'Église du Seigneur Jésus-Christ.

L'Église de Jésus-Christ a été typifiée par le tabernacle qu’a construit Moïse et le temple qu’a construit le roi Salomon, et comme Dieu était dans la Colonne de Feu, dans ce nuage, à travers l’Esprit-Saint, dans le tabernacle construit par Moïse et après dans le temple construit par le roi Salomon, là, sur le propitiatoire au milieu des deux chérubins d'or ; Il a été ainsi dans son Église, d'âge en âge, se manifestant ; parce que l'Église du Seigneur Jésus-Christ est le Temple spirituel de Dieu qui, d’étape en étape, au fur et à mesure qui  entrent dans le Corps mystique de Christ pour entendre la Parole (l'Évangile), la Foi en Christ naît dans l'âme pour le recevoir comme Sauveur, être baptisé dans le Nom du Seigneur Jésus-Christ dans l'eau et Christ les baptise du Saint-Esprit, et ainsi obtienne la nouvelle naissance, et est né dans le Royaume de Dieu, dans le Royaume de Christ, et vient à faire partie de ce Temple spirituel.

Et c'est là que le Christ a été par le Saint-Esprit, ces deux mille ans écoulés, de la Pentecôte jusqu’aujourd’hui.

L'apôtre Paul parlant de l'Église du Seigneur Jésus-Christ a dit dans la première épître à Timothée, chapitre 3, verset 14 et la suite, écrivant à Timothée, il dit :

« Je t'écris ces choses, avec l'espérance d'aller bientôt vers toi,

Mais afin que tu saches, si je tarde, comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l'Église du Dieu vivant, la colonne et l'appui de la vérité. »

Quelle est la maison de Dieu, le Temple de Dieu sous la Nouvelle Alliance? L'Église du Seigneur Jésus-Christ. Et être un membre, une partie, un membre du Corps mystique de Christ, l'Église du Seigneur Jésus-Christ, c’est être une pierre vivante dans ce Temple spirituel du Seigneur Jésus-Christ. C’est le plus grand privilège qu’une personne peut avoir, c’est d’appartenir à ce temple spirituel, comme c'est un privilège d’appartenir à un gouvernement, être un président, un sénateur ou un député ou même un représentant, ou un gouverneur ou le maire, ou une certaine autorité; il est beaucoup plus heureux celui qui fait partie du Corps mystique de Christ, l'Église Seigneur Jésus-Christ.

Ceux-là sont ceux pour qui le Christ à travers les apôtres a parlé et dit que ce sont les premiers-nés de Dieu écrits au ciel dans le Livre de la Vie de l'Agneau. Ce sont ceux qui dit Paul dans Hébreux chapitre 12, verset 22 et la suite :

« ... Mais vous êtes venus à la montagne de Sion et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, à des myriades d'anges,

L’assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux … »

La congrégation des premiers-nés inscrits aux Cieux dans le Livre de Vie de l'Agneau, c’est l'Église du Seigneur Jésus-Christ, formée par les croyants en Christ. Et comme pour la libération d’Israël quand il était en Égypte, à la veille de la Pâque, chaque père de famille sacrifiait un agneau pour la préservation de la vie des premiers-nés, le premier-né en vie, qui était dans la maison ... le sacrifice de l'agneau pascal était pour la préservation de la vie de ce premier-né, parce que la mort frapperait l’Égypte, et tous les premiers-nés d'Égypte mourraient, en commençant par le fils aîné du Pharaon. Mais Moïse avait la révélation de Dieu, pour savoir comment échapper tous les premiers-nés de chaque famille de la mort : c’était par le sang de l'agneau pascal que Dieu lui avait dit de mettre sur le linteau et poteau xde chaque maison de chaque famille, et de ne pas y sortir.

Et chaque famille n’avait qu'un seul espoir : que son premier-né ne meurt pas lorsque mouraient les premiers-nés d’Égypte.

Cela est type et figure des premiers-nés inscrits au Ciel, qui formeraient l'Église du Seigneur Jésus-Christ, pour que la mort spirituelle ne touche pas les premiers-nés inscrits au Ciel dans le Livre de la Vie de l'Agneau, qui deviendrait les croyants en Christ nés de nouveau, qui forment la Famille de Dieu de la Nouvelle Alliance, Israël spirituel de la Nouvelle Alliance... ; et l'agneau pascal représente Christ qui devait mourir pour ôter le péché, et ainsi pour préserver la vie de tous les Premiers-nés écrits au Ciel dans le Livre de Vie de l'Agneau, qui sont les brebis du Père, que le Père lui a données pour les chercher et leur donner la vie éternelle.

C'est pourquoi Christ a dit : « Mes brebis entendent ma voix, et elles me suivent, et je les connais, et je leur donne la vie éternelle et elles ne périront jamais. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous, et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. » [Jean 10:27-29]

Aussi simple que ça, Christ a expliqué ce mystère des premiers-nés de Dieu, les fils et filles de Dieu écrits au Ciel dans le Livre de Vie de l'Agneau, lesquels seraient protégés par le Sacrifice et le Sang de l'Agneau de Dieu, Jésus-Christ.

Ainsi, lorsque Jean-Baptiste a vu Jésus, il dit : « Voici l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. » Ainsi, Christ a dit aussi : « Personne ne prend ma vie, je la donne moi-même pour la reprendre. C’est le commandement que j'ai reçu de mon Père. » [Jean 10:18] En d'autres termes, Christ est venu avec un commandement divin de mourir, de donner Sa vie pour toutes les brebis que le Père lui a données de chercher et qu’Il leur donne la vie éternelle.

Christ était conscient de Sa commission qu’Il avait sur cette Terre. C’était difficile. Au jardin de Gethsémani, il transpirait des gouttes de sang. Il s'agit de la commission la plus difficile qu’une personne avait eue sur cette Terre. C’est-à-dire qu’Il venait déjà avec un Programme Divin à accomplir. Il n'était pas venu pour se faire plaisir, mais pour plaire au Père qui l'a envoyé, pour effectuer une Œuvre en faveur de la famille humaine.

À l'époque où mourut Jésus, tout être humain devait mourir; c’est pour cela, qu'il est le Sauveur du monde, qu'il n'était pas venu pour condamner le monde, mais pour sauver le monde. Jean chapitre 3. Donc, il a sauvé la famille humaine de la mort, en prenant nos péchés et en mourant sur la Croix du Calvaire.

Rappelez-vous que le salaire du péché c’est la mort, nous dit Paul, et à cause du péché, Il est devenu mortel pour prendre nos péchés et est mort pour les péchés de tous les êtres humains qui vivraient sur la Terre, y compris ceux qui étaient vivants.

Et pour obtenir le bénéfice de la mort du Christ sur la Croix du Calvaire, on doit reconnaître l’Œuvre du Christ en tant que Sauveur, l’Œuvre de la Rédemption et l'accepter comme notre seul et suffisant Sauveur, parce que l’Œuvre de la Rédemption, du salut, a été déjà faite par Christ, et il revient à la personne pour le recevoir comme Sauveur pour le salut de son âme.

« Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme? » [Saint Matthieu 16:26 ] Tu ne peux pas payer de l'argent pour le salut de ton âme, parce qu’il est de Dieu. Il ne s’achète pas avec de l'argent.

La personne est appelée à s’occuper de son salut avec crainte et tremblement, en écoutant l'Évangile de Christ, pour que la foi de Christ naisse dans son âme; parce que  « C’est avec le cœur qu’on parvient à croire à la justice et en confessant par la bouche qu'on parvient au salut. » Romains, chapitre 10, nous dit à ce sujet, et dans d’autres endroits dans le livre des Romains, mais aussi dans d'autres lettres apostoliques de Paul et les autres apôtres, Pierre parle de Christ, Sa mort et Son Sang versé pour nous, et la raison pour laquelle nous sommes ici, qui est d’être arrosés par le Sang de Christ et être purifiés de tout péché.

Il n'y a pas d'autre façon dont l'être humain peut être purifié du péché, seulement par le Sang de Jésus-Christ, notre Sauveur; c’est pour cela que l'Évangile de Christ est prêché depuis le temps des apôtres jusqu'à maintenant, afin que les gens aient la possibilité d’écouter et que la foi en Christ naisse dans leur âme, et Le reçoivent comme Sauveur, Le confessant comme seul et suffisant Sauveur, parce qu’avec le cœur on croit à toute justice, mais c’est en confessant par la bouche qu'on parvient au salut.

Recevoir Christ comme Sauveur est un succès pour la personne, car elle fait la plus grande décision de sa vie, la seule décision qui place l'être humain dans la vie éternelle. Aucune autre décision ne place l'être humain dans la vie éternelle, sauf en recevant Jésus-Christ comme Sauveur.

Et maintenant, nous constatons que la personne entre dans le Royaume de Dieu, qui est dans le domaine spirituel, il est retiré du royaume des ténèbres et placé dans le Royaume de Christ, le Royaume de Dieu, avec la vie éternelle.

La vie éternelle est la plus grande chose qu'un être humain peut avoir. Si la vie temporelle, la vie terrestre, que nous recevons de nos parents est si importante que nous  luttons, dormons, mangeons et travaillions pour la préservation de la vie terrestre ... parce que si on ne mange pas, la personne peut mourir, et si elle ne dort pas, elle peut mourir, et si elle ne travaille pas, elle ne peut pas avoir de quoi manger, elle peut mourir aussi, et personne n'aime les paresseux. Tout le monde doit s’occuper de la préservation de sa vie terrestre.

Voyez comment Christ nous a libérés, dit le chapitre 1, verset 13 au 14 [Colossiens] :

« ... Il nous a délivrés de la puissance des ténèbres (du royaume des ténèbres de son  pouvoir, le gouvernement, le royaume des ténèbres), et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés ».

Et maintenant, les croyants en Christ sont dans le Royaume de Dieu, le Royaume de Jésus-Christ, ils ont la vie éternelle, et ils ont le Sang de Christ appliqué, parce qu'ils ont la Vie du Sang qui est le Saint-Esprit, et cela est le signe, le signe pour la préservation de la vie : la vie éternelle avec Christ dans Son Royaume éternel.

Sans la vie du Sang : Le Saint-Esprit, la personne est condamnée à la seconde mort, et il est bon que tous les êtres humains le sachent, et qu’ils sachent qu'il y a une possibilité dans la vie pour échapper à la seconde mort, l'étang de feu, c’est d'entrer dans le Royaume de Christ, le Royaume de Dieu et obtenir la vie éternelle.

C'est tellement simple que vous n'avez même pas besoin d’avoir la première année de l’école pour entrer dans la vie éternelle, parce que c’est en écoutant l'Évangile de Christ, la foi en Christ naît dans votre âme et en le recevant comme seul et suffisant Sauveur, c’est par la foi.

Et en nous préparant ... étant le peuple sanctifié du péché, appartenant au peuple de Dieu et de Son Royaume, pour Christ et Son Royaume; car Dieu va faire des merveilles.

Pour notre temps, la traversée du Jourdain, en type et figure, cela a déjà été accompli spirituellement et finira de s’accomplir; car a été accomplie pour entrer dans le Royaume de Dieu, en recevant l'Esprit de Christ, et puis la traversée du Jourdain s’accomplira de nouveau, traverser à travers la mort, à sec, sans voir la mort, étant transformés en ce temps de la fin, et les morts en Christ étant ressuscités dans des corps éternels, immortels et glorifiés comme le corps glorifié de Jésus-Christ notre Sauveur; cela sera aussi traverser le Jourdain avec notre Josué, qui est le Saint-Esprit, Christ par le Saint-Esprit au milieu de Son Église en ce temps de la fin.

Rappelez-vous que les croyants en Christ ont été purifiés par le Sang de Christ et ont été faits pour notre Dieu, des rois et prêtres; et ils régneront avec Christ pendant mille ans (le royaume millénaire de Christ), et pour toute l'éternité.

Voyez les bénédictions aussi grandes qu’il y a pour les croyants en Christ qui sont les premiers-nés, les élus, prédestinés, écrits au Ciel dans le Livre de Vie de l'Agneau, ceux-là sont les saints de Dieu.

Paul parlant de ces croyants en Christ a dit : « Les Saints ». C'est l'assemblée des saints de Dieu qui ont été sanctifiés par Christ notre Sauveur. Et savoir que nous sommes ces gens dont parlait Paul, cela nous remplit de joie et de gratitude envers Dieu pour une telle Bénédiction.

Et nous pouvons dire du fond de nos cœurs : « J’ai franchi l'étape la plus importante de ma vie : recevoir Christ comme mon seul et suffisant Sauveur. »

S'il y a quelqu'un qui n'a pas encore franchi cette étape, vous pouvez le faire dès maintenant, et nous allons prier pour vous, pour que Christ vous reçoive dans Son Royaume et vous donne Son Esprit, et confirme votre place dans la vie éternelle. Pour cela, vous pouvez venir en avant et nous prierons pour vous en cette occasion.

Et ceux qui sont dans d'autres pays peuvent aussi venir devant, pour être inclus dans la prière que nous allons faire pour tous ceux qui sont en train de recevoir Christ comme seul et suffisant Sauveur.

Les enfants de 10 ans et plus peuvent également venir aux pieds de Christ, pour qu’ils puissent être également inclus dans la prière que nous allons faire pour tous ceux qui sont en train de recevoir Christ comme seul et suffisant Sauveur.

Savoir qu'il y a la vie éternelle et que nous en avons besoin, c’est une grande bénédiction, savoir que par moyen de Christ, on obtient la vie éternelle, comme Il l’a dit :

 

« Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent.

Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.

Moi et le Père nous sommes un. » [Jean 10:27-30 ]

Dieu a beaucoup de gens dans la belle Colombie, et Il est en train de les appeler, et le Royaume de Christ, le Royaume de Dieu, est en train de se remplir des Colombiens. Et c'est une bénédiction pour la Colombie, et c’est une bénédiction pour tous les pays qui ont des personnes qui reçoivent Christ comme seul et suffisant Sauveur.

Si tous les pays et tous les citoyens de tous les pays croyaient en Christ, nous n'aurions pas de guerres, on aurait la prospérité, l'ordre et les bénédictions de Dieu. Plus les croyants en Christ sont nombreux dans un pays, plus les grandes bénédictions sont nombreuses dans chaque pays, parce qu’ils sont en train de prier pour leur pays, pour que Christ ait pitié de leur pays, les protège et les bénisse.

Dans tous les pays, vous pouvez continuer à venir aux pieds de Christ, afin que Christ vous reçoive dans Son Royaume, et également ici en Colombie vous pouvez continuer à venir aux pieds de Christ pour assurer votre avenir avec Christ dans Son Royaume éternel.

L'apôtre Jean dans sa première épître, chapitre 5, versets 10 au 13, dit :

« C’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils.

Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie.

Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. »

Peu importe le bien-être de la personne, cela ne la met pas dans la vie éternelle, c’est Christ, en Le recevant comme seul et suffisant Sauveur.

Rappelez-vous que Christ a dit qu'il est venu chercher et sauver ce qui était perdu, et dit que le Fils de l’homme est venu chercher les pécheurs.

Par conséquent, Christ veut que vous ayez la vie éternelle pour vivre éternellement dans le Royaume de Dieu. Donc, nous avons tous la possibilité de gagner la vie éternelle en Jésus-Christ. « Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils (Jésus-Christ). Celui qui a le Fils a la vie, et celui qui n'a pas le Fils n'a pas la vie (de la vie éternelle). »

Cela est la plus grande bénédiction pour les enfants de Dieu, que nous avons la vie éternelle.

Nous allons nous mettre debout pour prier pour les gens qui sont venus aux pieds de Christ, pour que Christ les reçoive dans Son Royaume et leur donne la vie éternelle.

Avec nos têtes inclinées et les yeux fermés :

Notre Père qui est aux cieux, que Ton Nom soit sanctifié. Je viens à Toi avec toutes ces personnes qui ont entendu la prédication de l'Évangile de Christ, la foi en Christ est née dans leur âme, et Lui ont reçu comme seul et suffisant Sauveur. Je Te prie de les recevoir dans Ton Royaume et de leur donner la vie éternelle. Je Te prie au Nom du Seigneur Jésus-Christ, à qui soient la gloire et l'honneur pour les siècles et des siècles. Amen.

 

Maintenant, répétez après moi cette prière :

 

       Seigneur Jésus, j'ai entendu la prédication de Ton Évangile et Ta foi est née dans mon cœur.

 

       Je crois en Toi de tout mon cœur. Je crois en Ta première venue, et je crois en Ton Nom comme le seul Nom sous le ciel donné aux hommes, par lequel nous pouvons être sauvés.

 

       Je crois en Ta première venue et en Ta mort sur la Croix du Calvaire comme le sacrifice d'expiation pour nos péchés.

 

       J'avoue que je suis un pécheur et que j’ai besoin d'un Sauveur. Je donne un témoignage public de Ta foi en moi et ma foi en Toi et je Te reçois comme mon seul et suffisant Sauveur.

 

      Je Te prie de me pardonner de mes péchés et purifie-moi par Ton Sang de tout péché, et baptise-moi avec l'Esprit-Saint et le Feu après je sois baptisé dans l'eau en Ton Nom, et produise en moi la Nouvelle Naissance.

 

     Je veux naître dans Ton Royaume, je veux vivre pour toujours avec Toi dans Ton Royaume. Fais une réalité dans ma vie le salut que Tu as gagné pour moi sur la Croix du Calvaire. Je Te prie en Ton Nom éternel et glorieux, Seigneur Jésus-Christ. Amen.

 

Et avec nos mains levées vers Christ, vers le ciel, disons tous : LE SANG DU SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST M’A PURIFIÉ DE TOUT PÉCHÉ ! LE SANG DU SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST M’A PURIFIÉ DE TOUT PÉCHÉ ! LE SANG DU SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST M’A PURIFIÉ DE TOUT PÉCHÉ ! AMEN.

 

Christ vous a accueillis dans Son Royaume, parce que vous lui avez reçu comme seul et suffisant Sauveur.

Vous me direz : « Christ a dit : Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé. Quand peut-on me baptiser ? » C’est la question du fond de votre cœur. 

Parce que vous avez cru en Christ, vous pouvez être baptisés. Le baptême d'eau est un commandement du Seigneur Jésus-Christ, et Lui-même a été baptisé par Jean le Baptiste. Jean a dit à Jésus : « J'ai besoin d’être baptisé par Toi, et Tu viens à moi pour que je Te baptise ? », et Jésus lui dit : « il nous convient d’accomplir toute justice », puis il Le baptisa.

Si Christ pour accomplir toute justice devait être baptisé, combien plus nous devons être baptisés! Et c’est un commandement de notre Bien-aimé Seigneur Jésus-Christ, lequel a été accompli par tous ceux qui Lui ont reçu depuis les jours des apôtres jusqu’aujourd’hui et encore continuez à être baptisé dans l'eau au Nom du Seigneur, tous ceux qui L’ont reçu comme seul et suffisant Sauveur.

Le baptême d'eau n’ôte pas le péché parce que l'eau n'a pas le pouvoir d'enlever le péché, c’est le Sang de Christ qui nous purifie de tout péché. Mais le baptême d'eau est typologique, et pour être typologique, il nous place avec Christ typologiquement dans Sa mort, Son ensevelissement et Sa résurrection.

Nous nous identifions avec Christ dans Sa mort, Son ensevelissement et dans Sa résurrection par la foi en Christ, Le recevoir comme Sauveur (ainsi nous mourons au monde), être immergé dans les eaux du baptême (cela typifie être enterré), et être levé des eaux du baptême représente : la résurrection à une vie nouvelle, la vie éternelle avec Christ dans Son Royaume éternel. Aussi simple que cela est le symbolisme du baptême d'eau au Nom de Jésus-Christ, en qui nous, nous identifions avec Christ dans Sa mort, Son ensevelissement et Sa résurrection.

Donc, vous pouvez être baptisés, et que Christ vous baptise dans l'Esprit-Saint et le Feu et produise en vous la nouvelle naissance, et nous continuerons à vivre pour toujours dans le Royaume de Christ notre Sauveur.

Continuez à passer un heureux après-midi. Je vous laisse avec le révérend Ivan Sarmiento pour vous indiquer comment faire pour être baptisé dans l'eau au Nom du Seigneur, et dans tous les pays, je vous laisse avec le ministre correspondant, pour faire de la même façon.

Que Dieu vous bénisse et vous garde tous.

 

« SANCTIFIEZ-VOUS, CAR DEMAIN L’ÉTERNEL FERA DES MERVEILLES AU MILIEU DE VOUS. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Note au Lecteur

C’est notre intention de faire une transcription fidèle

et exacte de ce Message, tel qu’il a été prêché.

Donc, toute erreur ou faute dans ce texte est

strictement une erreur d’audition, de transcription, de

traduction et d’impression; cela ne doit pas être interprété

comme des erreurs du Message ou du Messager.

Le texte contenu dans cette Conférence peut être

vérifié sur l’original enregistré en audio, vidéo ou écrit en espagnol.

 

Retrouvez-nous

Carretera No.1 Km 54.5
Barrio Monte Llano
Cayey, Puerto Rico
00736

Twitter