ImprimirImprimir

Bonsoir, chers amis et frères présents et aussi ceux qui sont dans d’autres pays. Des salutations spéciales au missionnaire Miguel Bermudez Marin qui vous parlait il y a quelques minutes, et depuis le lieu où il se trouve, je voudrais étendre mes salutations à ce fidèle missionnaire Docteur Miguel Bermudez Marin. Que Dieu te bénisse Miguel et te donne beaucoup de santé et de vie pour arriver en vie à la transformation et l’accomplissement de la vision de la Tente. Que Dieu vous bénisse aussi, les ministres et congrégations réunis avec lui, et à tous les ministres dans différents pays et leurs congrégations.

Que les bénédictions de Christ l’Ange de l’Alliance soient sur chacun de vous et sur moi aussi. Au nom du Seigneur Jésus-Christ, amen. Et qu’Il nous utilise grandement en ce temps final.

Maintenant, je lis dans 1 Rois chapitre 19, versets 8 et la suite. En parlant du prophète Élie, on dit :

« Il se leva, mangea et but ; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à la montagne de Dieu, à Horeb.

Et là, il entra dans la caverne, et il y passa la nuit. Et voici, la parole de l’Éternel lui fut adressée, en ces mots : que fais-tu ici, Élie ?

Il répondit : j’ai déployé mon zèle pour l’Éternel, le Dieu des armées ; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes ; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie.

L’Éternel dit : sors, et tiens-toi dans la montagne devant l’Éternel ! Et voici, l’Éternel passa. Et devant l’Éternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers : l’Éternel n’était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre : l’Éternel n’était pas dans le tremblement de terre.

Et après le tremblement de terre, un feu : l’Éternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger.

Quand Élie l’entendit, il s’enveloppa le visage de son manteau, il sortit et se tint à l’entrée de la caverne. Et voici, une voix lui fit entendre ces paroles : que fais-tu ici, Élie ?

Il répondit : j’ai déployé mon zèle pour l’Éternel, le Dieu des armées ; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes ; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie.

L’Éternel lui dit : va, reprends ton chemin par le désert jusqu’à Damas ; et quand tu seras arrivé, tu oindras Hazaël pour roi de Syrie.

Tu oindras aussi Jéhu, fils de Nimschi, pour roi d’Israël ; et tu oindras Élisée, fils de Schaphath, d’Abel Mehola, pour prophète à ta place.

Et il arrivera que celui qui échappera à l’épée de Hazaël, Jéhu le fasse mourir ; et celui qui échappera à l’épée de Jéhu, Élisée le fera mourir.

Mais je laisserai en Israël sept mille hommes, tous ceux qui n’ont point fléchi les genoux devant Baal, et dont la bouche ne l’a point baisé. »

Cette nuit, l’introduction du thème d’étude biblique sera : « Élie sur la montagne de Dieu ».

Nous aurons une courte introduction à ce thème biblique du prochain dimanche, si Dieu le veut. Aujourd’hui vendredi 4 novembre, nous aurons l’introduction et dimanche prochain, 6 novembre, ce sera l’école biblique où le thème sera : « Élie sur la montagne de Dieu ».

Le mont Sinaï, dans le temps de Moïse, dans l’Exode, fut la montagne de Dieu où était l’Ange de l’Alliance et où Dieu est apparu à Moïse dans un buisson qui ne se consomment pas. Dieu était dans son ange, l’Ange de l’Alliance pour parler à son instrument qu’Il avait et par lequel Il se manifesterait et libérerait le peuple hébreu de l’esclavage en Égypte. Donc c’était la montagne sur laquelle Dieu l’emmenerait pour lui donner les dix commandements, se manifester et se révéler à Israël sur cette montagne de laquelle on dit dans Hébreux, chapitre 12, verset 18 et la suite, Paul parlant nous dit :

« Vous ne vous êtes pas approchés d’une montagne qu’on pouvait toucher et qui était embrasée par le feu, ni de la nuée, ni des ténèbres, ni de la tempête,

ni du retentissement de la trompette, ni du bruit des paroles, tel que ceux qui l’entendirent demandèrent qu’il ne leur en fût adressé aucune de plus,

car ils ne supportaient pas cette déclaration : si même une bête touche la montagne, elle sera lapidée.

Et ce spectacle était si terrible que Moïse dit : je suis épouvanté et tout tremblant !

Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges,

de l’assemblé des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection,

de Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel.

Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle ; car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,

lui, dont la voix alors ébranla la terre, et qui maintenant a fait cette promesse : une fois encore j’ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le ciel.

Ces mots : une fois encore, indiquent le changement des choses ébranlées, comme étant faites pour un temps, afin que les choses inébranlables subsistent.

C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montera notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable,

avec piété et avec crainte, car notre Dieu est aussi un feu dévorant. »

Ainsi comme Moïse s’est approché avec le peuple hébreu à la montagne de Dieu, au mont Sinaï ou mont Horeb, maintenant sous la Nouvelle Alliance, le christianisme, les croyants en Christ, depuis le Jour de la Pentecôte, se sont approchés à la montagne de Dieu; laquelle dans le Nouveau Testament est l’Église du Seigneur Jésus-Christ, laquelle est passée par les différentes étapes. Quand elle est passée par l’étape de sanctification dans les jours de Luther, dans cette étape, là-bas sur le mont Sinaï, c’est l’étape dans laquelle le prophète Élie se trouvait sur la montagne de Dieu.

Maintenant, nous pouvons voir le prophète Moïse avec le peuple sur le mont Sinaï, et voir le prophète Élie (dans ce passage que nous avons lu) avec le peuple, les dix tribus, où Dieu allait lui parler, et nous le voyons fuyant quand Dieu lui est apparut et dit : « Que fais-tu ici Élie ? » [ 1 Rois 19:9]

Il Lui dit: « J’ai déployé mon zèle pour l’Éternel, le Dieu des armées ; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance. » Et il commence à expliquer pourquoi il avait fui. Et il se trouvait dans le meilleur lieu : dans la montagne de Dieu, le mont Sinaï ou mont Horeb.

Lorsque Dieu passe devant lui, on entend et voit les effets « d’un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers : l’Éternel n’était pas dans le vent (cela fut l’âge ou le temps de Luther, l’Âge luthérien) et après le vent, ce fut un tremblement de terre : l’Éternel n’était pas dans le tremblement de terre (c’est l’étape Wesleyenne).

Et après le tremblement de terre, un feu : l’Éternel n’était pas dans le feu

(c’est l’étape pentecôtiste dans le christianisme)... »

Ce sont des étapes qu’après dans le mont Sion ou la montagne de Dieu dans le Nouveau Testament, la montagne de l’Église du Seigneur Jésus-Christ, ces étapes se matérialisent; parce qu’elles ont reflété les étapes que dans la montagne de Dieu de la Nouvelle Alliance, du Nouveau Testament, s’est matérialiseraient.

Ensuite, il vient un… :

« Et après le feu, un murmure doux et léger. »

C’est dans l’âge de Pierre Angulaire. La voix de Dieu parlant avec un murmure doux, parlant un message doux et léger pour tous les croyants. Et voyez [verset 13] :

« Quand Élie l’entendit, il s’enveloppa le visage de son manteau, il sortit et se tint à l’entrée de la caverne. Et voici, une voix lui fit entendre ces paroles : que fais-tu ici, Élie ? »

« Il répondit : j’ai déployé mon zèle pour l’Éternel, le Dieu des armées ; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes ; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie. »

Donc, Il fuyait parce que quelqu’un voulait le tuer. Et il fuit vers la montagne de Dieu où il vit un vent fort, un tremblement de terre, un feu. Trois choses, chacune à son moment. Mais Dieu n’était pas dans le vent fort, ni dans le tremblement de terre, ni dans le feu. Et lorsqu’il entendu et a vu le murmure doux, Dieu y était. Après, quand il a écouté le murmure doux, la Parole de Dieu est venue à Élie et Il lui demande : « Que fais-tu ici, Élie ? »

C’est la même question qui va surgir: Pourquoi le Seigneur avec les croyants en Christ au Dernier Jour, sur la montagne de Dieu, dans l’âge de la Pierre Angulaire? Lorsque les Juifs verront Christ venant pour l’Église, ils diront : « C’est celui qui nous attendons. » Tout cela sera dans le murmure doux et léger, dans l’Âge de Pierre angulaire.

Ils verront la bénédiction qui viendra au milieu du christianisme dans l’Âge de Pierre angulaire, sous le ministère d’Élie, qui se trouvera là, et de là, ce ministère passera au peuple hébreu.

Nous avons vu Élie dans le septième âge, le ministère d’Élie dans le révérend William Branham pour une quatrième occasion, et il dit qui viendra pour une cinquième occasion pour les Juifs aussi. Ceci est la cinquième occasion ou manifestation du ministère d’Élie, où Dieu parlera pas seulement à l’Église du Seigneur Jésus-Christ, mais aussi au peuple hébreu. Surtout le peuple hébreu dans la cinquième manifestation d’Élie ou ministère d’Élie. Ils le verront, et ils se poseront la question : « Pourquoi ce ministère est-il avec le christianisme ? »

Nous sommes déjà dans le temps du murmure doux. Alors, Dieu parlera au peuple sur Israël et sur un groupe de chrétiens qui seront transformés et amenés avec Christ au Festin des noces de l’Agneau.

« Élie sur la montagne de Dieu. »

Alors, nous avons vu que sous la Nouvelle Alliance, la montagne de Dieu est l’Église du Seigneur Jésus-Christ. Elle est aussi Sion spirituel et la Jérusalem spirituelle. Donc, nous savons déjà sur quel mont Élie va apparaître pour son cinquième ministère du Dernier Jour. Et il a aussi été dans le quatrième ministère sur la montagne de Dieu, dans l’étape de Laodicée, l’étape de pentecôtiste. C’est pour cela que le révérend William Branham a été avec ce ministère, en se déplaçant dans ce septième âge de l’Église gentille représentée dans l’église de Laodicée de l’Asie Mineure.

Pour ce temps final, les ministères de Moïse et Élie vont passer au peuple hébreu, pour leur donner la Parole prophétique, la Parole de bénédiction. Mais avant, l’Église du Seigneur Jésus-Christ verra le cinquième ministère d’Élie et ensuite le ministère de Moïse, et ainsi de suite dans l’accomplissement de la vision de la Tente.

Nous y verrons plus clairement le mystère d’Élie pour cinquième occasion et le mystère de Moïse en action. Et nous allons l’entendre avec les sept tonnerres d’Apocalypse chapitre 10. Le ministère de l’Ange puissant qui descend du Ciel.

Les tonnerres littéraux représentent les tonnerres spirituels qui sont la Voix de Dieu parlant au peuple; comme Il l’a fait sur le mont Sinaï, et les éclairs étaient vus, voix et tonnerres, mais c’était Dieu parlant. La partie physique, ils l’ont vue, mais ils n’ont pas tout compris, sauf quelques-uns, mais Moïse savait ce que Dieu parlait.

Dieu parlait avec une voix de tonnerre à Moïse, et le peuple écoutait quand Dieu lui parlait. Tous écoutaient des tonnerres et voyaient des éclairs, des voix. Le mont était plein d’anges et de chars de feu. C’était un moment très important dans la vie du peuple hébreu.

Le mont Sinaï était plein d’anges. Cela se trouve dans Deutéronome... cela fut quand les bénédictions ont été données. Chapitre 33 de Deutéronome :

« Voici la bénédiction par laquelle Moïse, homme de Dieu, bénit les enfants d’Israël, avant sa mort.

Il dit : l’Éternel est venu du Sinaï, Il s’est levé sur eux de Séir, Il a resplendi de la montagne de Paran, et il est sorti du milieu des saintes myriades : Il leur a de sa droite envoyé le feu de la loi. Oui, il aime les peuples ; »

Que dit-il, Moïse ? Il est venu entre dix milliers de saints [la version en espanol dit: « Il est sorti d’entre dix milliers des saintes… » -NDT]. Alors, il y a eu une grande réunion là-bas.

Maintenant, voyons pour un moment Daniel, chapitre 7, verset 9 et la suite :

« Je regardai, pendant que l’on plaçait des trônes. Et l’ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure; son trône était comme des flammes de feu, et les roues comme un feu ardent.

Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence. Les juges s’assirent, et les livres furent ouverts. »

Ici aussi, milliers de milliers servent devant Dieu.

L’Église du Seigneur Jésus-Christ sous la Nouvelle Alliance sera avec le Messie-Prince dans le jugement pour les pays et ensuite, pour le jugement final.

« Élie sur la montagne de Dieu. »

Nous avons vu que la montagne de Dieu sous la Nouvelle Alliance est l’Église du Seigneur Jésus-Christ. C’est là où Élie est apparu, son ministère en quatrième occasion, de même que le ministère de Jean baptiste apparu dans le peuple qui était sous l’Ancienne Alliance, Israël, et il a introduit le Messie. L’âge ou étape de Jean-Baptiste a été la septième étape de l’église hébraïque sous la loi, qui est le peuple hébreu, et ensuite, le Messie-Prince dans l’Âge de Pierre angulaire, car Il est la Pierre angulaire, la Pierre de l’angle, et Il est celui qui produit l’Âge de Pierre angulaire, comme Dieu produit par chaque messager chaque âge, dans la formation d’un peuple comme temple de Dieu, et par conséquent, comme montagne de Dieu.

Maintenant, c’est au Dernier Jour l’Église du Seigneur Jésus-Christ, laquelle est passée par différentes étapes ou différents âges, le temple spirituel de Dieu. « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? » Pourtant, Il dis: « Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ». [1 Corinthiens 3:16-17]

Donc les persécution et toutes ces morts contre le christianisme vont être jugé dans le jugement divin. Et Dieu donnera les récompenses. Il donnera les bénédictions aux croyants qui ont été martyrs et ceux qui resteront au Dernier Jour qui seront sur la montagne de Dieu qui est le lieu où Il placera ceux qui sont inscrits dans le ciel, dans le Livre de Vie de l’Agneau.

Où avons-nous vu venir le quatrième Élie? Sur la montagne de Dieu dans la septième étape. Après, dehors de la septième étape: entre la septième et la huitième étape, entre le septième âge et l’âge de Pierre angulaire.

Et où verrons-nous venir Élie pour cinquième occasion ? Dans la montagne de Dieu, dans le temple spirituel de Christ qui est Son Église, la montagne de Dieu sous la Nouvelle Alliance.

Pour cela, c’est très important de connaître ces promesses divines pour ne pas faillir au Dernier Jour, et voir ce que nous devons voir dans le Programme divin.

« Élie sur la montagne de Dieu »

« C’est le mont sur lequel nous nous sommes rapprochés », dit Paul dans Hébreux chapitre 12, verset 18 à 29. C’est là où Dieu parlera comme Il a parlé sur le mont Sinaï, c’est là où Élie aussi… Ainsi comme Moïse a été sur le mont Sinaï, Élie a été aussi sur le mont Sinaï, et Dieu lui a parlé. C’est sur la montagne de Dieu, sous la Nouvelle Alliance, l’Église du Seigneur Jésus-Christ, où Dieu parle, c’est la montagne de Dieu; et donc où Il manifeste le ministère d’Élie pour la quatrième occasion, dans le septième âge, et manifestera le ministère d’Élie pour une cinquième occasion. Ensuite, Il passera au peuple hébreu où sera manifesté le ministère d’Élie pour cinquième occasion et ensuite le ministère de Moïse.

Ce que sera Moïse et Élie pour les Juifs sera le mystère du Septième Sceau pour l’Église du Seigneur Jésus-Christ.

Nous continuerons dimanche prochain, si Dieu le veut. Ceci a été seulement l’introduction au thème d’étude biblique du dimanche d’école biblique : Élie sur la montagne de Dieu. Nous verrons avec plus de détails, si Dieu le veut, ce thème.

Je laisse avec vous le missionnaire Miguel Bermudez Marin là où il se trouve, et chaque ministre dans l’église ou congrégation où vous vous trouvez et à Porto Rico, je laisse à continuation le révérend José Benjamin Perez.

À dimanche prochain, si Dieu le veut, où nous verrons avec plus détails la cinquième manifestation du ministère d’Élie et le ministère de Moïse sur la montagne de Dieu.

Passez tous une bonne nuit, que Dieu vous bénisse grandement, qu’Il nous ouvre les Écritures le prochain dimanche ainsi que l’esprit pour comprendre.

Priez aussi beaucoup pour moi, pour que je sois bien pour le dimanche prochain. Dieu m’a beaucoup aidé et continue à le faire, et à chacun de vous aussi.

Rappelez-vous que... Dieu vous bénisse et vous garde. Continuez à passer une bonne nuit pleine des bénédictions de Christ notre Sauveur.

« Élie sur la montagne de Dieu »

Retrouvez-nous

Carretera No.1 Km 54.5
Barrio Monte Llano
Cayey, Puerto Rico
00736

Twitter